• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Actualité Groupama

Groupama, un assureur mutualiste en eaux troubles

Publié par le , Mis à jour le 22/10/2012 à 16:08
Assurément, la jolie Cerise a connu des jours meilleurs ! Pourquoi ? Parce que Groupama, assureur bien connu, qui propose assurance auto, habitation, moto ou santé, a récemment dévoilé ses résultats financiers pour l’année écoulée. Lourdement impacté par la crise de la dette, le groupe affiche des chiffres en demi-teinte...

Groupama : un résultat net en berne

17,2 milliards d’euros. C’est le chiffre d’affaires combiné réalisé par Groupama au cours de l’année tout juste écoulée.

Dans l’Hexagone, au 31 décembre 2011, ce chiffre d’affaires se fixe à 12 678 millions d’euros par rapport au 31 décembre 2010, soit une baisse de 1,8 %. À noter qu’Amaguiz affiche de bons résultats avec plus de 150 000 contrats à la fin 2011. Autre satisfaction, le partenariat avec La Banque Postale qui a déjà donné lieu à plus de 200 000 contrats en moins d’un an.

En fait, c’est du côté du résultat net que le bât blesse. Impacté doublement par le provisionnement de la dette grecque et la crise des marchés boursiers, il apparaît en retrait de moult millions d’euros.

Groupama : adieu, Proama !

L’histoire d’amour entre Groupama et la Pologne n’aura pas duré bien longtemps. 

D’après une information dévoilée par l’Agefi, l’assureur français a décidé de mettre en vente Proama, sa filiale polonaise. Une décision bien en phase avec les perspectives du groupe pour 2012 qui prévoit notamment la « réduction de 30 à 40 % de l’exposition aux actions par des cessions et une poursuite de la politique de couverture adaptée aux fluctuations du marché ».

Encore en phase embryonnaire, la filiale devrait conserver l’ensemble de ses salariés (une centaine) une fois la vente réalisée.


 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES