• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Actualité Groupama

Incendie : Groupama Rhône Alpes Auvergne équipe les exploitations agricoles

Publié par le , Mis à jour le 07/08/2012 à 11:48
3150 vues 1 réaction Note
Les feux de forêts et autres incendies sont de saison ! En effet, ils font régulièrement la une des informations. Un fléau qui ravage non seulement les bois, mais également les exploitations agricoles. C’est pourquoi, la compagnie d'assurance Groupama Rhône-Alpes Auvergne a décidé de prendre le problème en amont. Prévenir avant de guérir ! Explications.

200 sondes à fourrage pour prévenir les incendies


La compagnie d’assurance santé (entre autres choses) Groupama Rhône-Alpes Auvergne a donc équipé les exploitations agricoles avec 200 sondes à fourrage. Ce sont les Fédérations locales qui ont ensuite décidé quelles Caisses locales équiper.

Avec ces sondes, il est possible de mesurer le taux d’humidité et la température du foin et de la paille. Les assurés agricoles peuvent l’emprunter gratuitement à leur Caisse locale.

L’assurance habitation vous couvre en cas d’incendie


Le feu reste un danger pour l’homme, les animaux et la nature. Dans votre logement, mieux vaut être assuré contre les incendies. Pour cela, vous devez avoir une assurance logement. Il est vrai qu’elle est obligatoire pour les locataires, mais les propriétaires seraient mieux protégés en y souscrivant également.

L’avis d’Assurland : pour en savoir plus sur l’assurance habitation et la garantie incendie, n’hésitez pas à relire notre article, Assurance habitation : la garantie incendie et ses exclusions. Si vous voulez vous renseigner sur cette police, utilisez un comparateur d’assurance.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
1 RÉACTION
La sonde à fourrage, oui mais ensuite ? Autrefois, lorsque le foin était stocké en vrac et que les sondes n'existaient pas, les paysans répandaient du sel dans le fourrage, ce qui annihilait la formation du méthane qui est à l'origine des incendies et donnait de l'appétence aux bovins en hiver, en améliorant la lactation. Pourquoi pas un retour aux sources ? Car le recours à la mécanisation a fait disparaître ces solutions de bon sens.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES