• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Actualité Groupama

La population française se soucie moins des assurances

Publié par le , Mis à jour le 29/01/2013 à 14:40

Si auparavant une fine partie des ménages français était moins encline à s’assurer, actuellement près de 32 % ont déjà abandonné la souscription d’une assurance facultative. Ce résultat a fait l’objet d’une enquête proposée par Groupama et engagée selon les procédures par OpinionWay. Décryptage d'une nouvelle tendance.

En effet, du fait que les coûts des assurances sont devenus de plus en plus élevés, les personnes à faibles revenus ont dû y renoncer.

Les assurances facultatives sont les plus concernées

Selon la législation, on ne peut se détacher de certaines assurances dites obligatoires tant pour les particuliers que pour les entreprises. De plus, si les compagnies d’assurance proposent des garanties plus étendues, les Français préfèrent se contenter de celles dont la cotisation est moins élevée.

À titre d’exemple, au lieu de recourir à la garantie assurance auto tous risques, ils optent pour une assurance voiture au tiers, laquelle n’assure que les dégâts causés à autrui. Au lieu de souscrire une assurance vol, ils se contentent de passer une assurance incendie dans le contrat d’assurance logement.

On peut dire qu’ils sont contraints à réduire au strict minimum leurs dépenses en matière d’assurance. D’ailleurs, d’après les dires de l’agent d’assurances en Haute-Savoie, Cédric Dalibard auprès d’Europe 1, le phénomène de réticence se constatait depuis voilà un an. Il explique que « (…) tout ce qui peut faire grimper la franchise est laissé de côté ».

Plus d’économie

Si le risque est réel, la population de classe moyenne préfère fermer les yeux et opter pour l’économie d’argent. Selon une conductrice qui se confie au micro d’Europe 1, les mensualités en matière d’assurance auto sont très élevées. De ce fait, opter pour une assurance au tiers a fait passer la mensualité de 100 euros à 65 euros. Une attitude qui lui vaut une économie de 400 euros par an.

Ces comportements ne peuvent s’expliquer que par la crise qui prévaut actuellement en France.

L’avis d’Assurland : pour faire baisser le coût de vos assurances, pensez à utiliser un comparateur d’assurances, vous ferez de grandes économies !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES