Actualité Groupama

Salon de l'agriculture 2020 : Groupama au plus près des agriculteurs

Publié par le , Mis à jour le 27/02/2020 à 16:03

Groupama est présent au salon de l'agriculture 2020

Au salon de l’agriculture 2020, Groupama est au plus près des agriculteurs. Sur son stand, le 1er assureur du monde agricole invite les visiteurs à participer à des ateliers sur le développement durable ou encore la biodiversité. En parallèle, il se mobilise pour donner un coup de main aux paysans.

Groupama, le 1er assureur du monde agricole

La plus grande ferme de France fermera ses portes le 1er mars prochain. Durant plus d’une semaine, les visiteurs ont pu déambuler dans les allées du salon de l’agriculture. L’occasion de découvrir ou (re)découvrir le terroir national et partager un moment privilégié avec des agriculteurs.

Pour cette nouvelle édition, le Groupe Groupama a mis les petits plats dans les grands et propose un espace ludique. Aujourd’hui, il assure 52% des surfaces agricoles du territoire soit près de 6 exploitants sur 10, plus d’un million de matériels agricoles et 60% des unités méthanisation agricole en France. Des chiffres qui font de lui le 1er assureur du monde agricole.

Sur son stand, les visiteurs peuvent participer à des ateliers afin de les sensibiliser au développement durable, au zéro déchet et à la biodiversité. Petits et grands sont invités à bouturer des plantes, fabriquer des pots à semis avec du papier recyclé ou encore créer un bee’s wrap. Tout au long de la semaine, des conférences ont également été organisées. La dernière (28 février 2020) aura pour thème : l’assurance climat, quelles perspectives ?

Début février 2020, à quelques jours du lancement du Salon de l’agriculture, l’assurance réaffirme sa volonté d’accompagner et de soutenir les exploitants de la filière grâce à sa campagne « Agriculteurs. Indispensables au Monde » : « Nous sommes là pour permettre au plus grand nombre de construire leur vie en confiance. Pour cela nous sommes fondés sur une communauté d’entraide, humaines, proches et responsables » précise un communiqué de presse.

Groupama et les Safer s’associent pour l’agriculture

Preuve de cet engagement, Groupama et les Safer se mobilisent pour venir en aide aux agriculteurs. Alors que la moitié des agriculteurs pourront partir à la retraite d’ici 10 ans, les deux entités souhaitent répondre à deux défis d’envergure : attirer des nouveaux investisseurs qui pourraient acquérir des biens fonciers ruraux et accompagner l’installation de porteurs de projets agricoles. Pour atteindre ces deux objectifs, Groupama proposera un dispositif de garantie des fermages impayés et le groupe Safer s’engage à identifier des locataires pour la qualité de leur projet.

Agribashing et salaire médiocre

Aujourd’hui, la profession d’agriculteur n’attire plus en raison de la dureté du métier et de « l’agribashing ». Chez les jeunes par exemple, l’agriculture est souvent synonyme de pollution ou de maltraitance animale. Les paysans doivent également réussir à « survivre » avec un salaire moyen qui n’est pas à la hauteur des heures travaillées. En moyenne, le salaire d’un agriculteur avoisine les 1.250 euros mensuels. Un tiers d’entre eux gagne moins de 350 euros par mois.

La profession d’agriculteur est en constante évolution. Selon les chiffres, les hommes rentrent en moyenne dans le métier à 27 ans et 29 ans pour les femmes. A noter que 4 jeunes sur 5 qui exercent le métier d’agriculteur sont des enfants de paysans qui ont souhaité reprendre le flambeau.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES