• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Actualité MAAF

Covéa (MAAF, MMA et GMF) se mobilise pour les sinistrés de Xynthia

Publié par le , Mis à jour le 29/07/2011 à 18:29

MAAF, MMA et GMF étendent leurs garanties au profit des victimes de Xynthia

Covéa, le groupe mutualiste fédérant la MAAF, MMA et GMF, étend exceptionnellement ses garanties pour venir en aide aux assurés les plus durement touchés par la tempête Xynthia et les inondations.

Les trois enseignes, tout comme la plupart des assureurs français, sont obligés de faire face à une situation d'urgence notamment en matière de relogement.
Quelques jours après le passage de Xynthia, le bilan humain et matériel est lourd. Un grand nombre d'assurés dont la résidence principale est devenue inhabitable, sont confrontés à la prise en charge de leurs frais de relogement.

A ce titre, les trois enseignes du groupe Covéa offrent jusqu'à 6 mois de frais de relogement sur la base des valeurs locatives de leur résidence principale hors d'usage. De plus, une assurance gratuite du logement provisoire (le temps de la réhabilitation de leur résidence principale endommagée) est proposée.

Les mesures mises en place par MAAF, MMA et GMF s'ajoutent à celle de Coventéo

La MAAF, MMA et la GMF mettent à disposition une indemnité forfaitaire de 500 euros pour la prise en charge des frais de location d'un véhicule de remplacement, si votre voiture a été déclaré irréparable.


Ces mesures s'ajoutent à celles mises en place par Coventéo, l'outil de prévisions météorologique proposé par Covéa. Ce dernier comprend notamment la mobilisation des 2.000 collaborateurs en capacité d'accueil téléphonique des déclarations assurance/assistance et des réseaux commerciaux, ou encore l'installation de 6 permanences dans les communes de Charente-Maritime et de Vendée les plus touchées (avec des gestionnaires, des experts et des inspecteurs en mesure d'accueillir dans les agences, les mairies ou à défaut dans des hôtels, les assurés en attente d'aide immédiate, qu'elle soit financière, psychologique ou administrative)

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES