• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Actualité MAAF

Une nouvelle campagne auto pour la Maaf

Publié par le

La Maaf lance le lundi 2 juin, une nouvelle campagne d’assurance automobile. Par la même occasion le groupe a décidé pour fêter ses dix ans de réinitialiser son saga « Palace ».

Retour sur la saga « Palace » de la Maaf

Cela fait près de 10 ans que la Maaf travaille en collaboration avec le metteur en scène Jean-Michel Ribes et l'agence Aubert & Storch pour sortir des campagnes publicitaires plus kitch les unes que les autres.

La saga « Palace » de la Maaf se base sur l’une des scènes cultes de « Palace » une série qui a été créée en 1988 par le directeur du théâtre du Rond-Point pour Canal+. Le concept est simple, un client pénible et obsessionnel revient souvent en charge pour coincer le patron d’un hôtel pour lui démontrer à quel point il est incompétent.

Avant même de franchir la porte ce dernier hurle, « Appelez-moi le directeur ». La publicité de la compagnie d’assurance montre un client insatisfait interprété dans la plupart du temps par Marcel Philippot.

En entrant à la porte de l’agence, il hurle « Appelez-moi le directeur », il essaye à chaque fois de démontrer l’inutilité des offres proposées par l’assureur, échouant à chaque fois. A la fin de la publicité, il dit juste « Je l’aurai ! Je l’aurai ».

La saga « Palace » renouvelée

Depuis 2004, les décors et les costumes utilisés pour la saga « Palace » étaient plus décalés et hors du temps, ils seront désormais renouvelés. En effet, les spots publicitaires présenteront un style rajeuni et plus design.  

Un autre changement, le directeur toujours harcelé par un client imposant aura toujours derrière lui un jeune adjoint zélé et ambitieux. Cependant, les fans de la saga peuvent être rassurés puisque l’univers décalé de « Palace » ainsi que les personnages amusants seront toujours présents.

Selon le directeur de la publicité à la Maaf, Eric Madelenat dans un communiqué rapporté par le site Argus de l’assurance, les professionnels représentent « un client sur cinq ». Le groupe espère donc renforcer ce marché en proposant des offres dirigées vers la santé collective.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES