Actualité Macif

Des stages de conduite auto Macif pour les sourds et malentendants

Publié par le

Découvrez les stages de conduite proposés par la Macif pour les sourds et malentendants

Dans notre pays, on dénombre environ 6 millions de Français sourds et malentendants, soit près de 9 % de la population nationale. Dans le cadre de sa politique de prévention des risques routiers, le groupe Macif propose les premiers stages de conduite automobile sur circuit spécialement pensés pour les automobilistes sourds et malentendants. Coup de projecteur.

 

Adopter les bons réflexes de conduite automobile

A l’occasion de ces formations gratuites qui durent une demi-journée, les stagiaires sourds et malentendants révisent leurs connaissances du Code de la route et doivent affronter sur circuit des situations d’urgence. Ainsi, l’objectif de ces stages est l’adoption des bons réflexes de conduite pour une plus grande sérénité derrière le volant.

Ce dispositif inédit est aussi l’occasion pour la société d'assurance mutuelle de sensibiliser les pouvoirs publics aux difficultés rencontrées par les sourds et malentendants dans leur recherche d’une auto-école handi-accueillante ou d’une formation post-permis de conduire.

Ces stages de conduite seront proposés dans plusieurs villes françaises entre le 14 septembre et le 5 octobre 2017 avec le concours de l’association Sourdline Développement, premier centre d'appel dédié aux sourds et malentendants. D’ailleurs, des membres de l’association ou des interprètes indépendants seront présents dans chacune de ces villes pour assurer une traduction en langue des signes.

 

 

Des stages gratuits à partir du 14 septembre 2017

Ces stages de conduite automobile spécifiques doivent permettre de remplir les objectifs suivants :

  • La révision et la mise à jour des connaissances sur le Code de la route,
  • La révision et la mise à jour des connaissances sur l’évolution des véhicules,
  • L’apprentissage de manœuvres spécifiques,
  • L’adoption des bonnes habitudes en fonction du handicap,
  • L’identification des facteurs de risques,
  • L’apprentissage de la gestion des situations d’urgence au volant.

 

Totalement gratuites, ces formations d’une demi-journée sont construites autour d’un enseignement théorique qui précède la pratique sur circuit.

Ainsi, pendant un atelier d’une demi-heure, le stagiaire révise ses connaissances du Code de la route, des aides à la conduite et des effets des distracteurs et stupéfiants au volant. Sur circuit et pendant 3 heures, le stagiaire assiste à des démonstrations suivies d’une mise en pratique (distances de sécurité, freinage d’urgence, perte d’adhérence,…).

Enfin, si vous souhaitez participer à l’une de ces formations, voici les villes concernées ainsi que les dates retenues :

  • Les 14 et 15 septembre à Marne la Vallée pour 3 demi-journées,
  • Les 19 et 20 septembre à Lyon pour 4 demi-journées,
  • Le 19 septembre à Toulouse pour 2 demi-journées,
  • Les 4 et 5 octobre à Poitiers pour 4 demi-journées.
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES