Actualité Macif

Le groupe Macif propose le « 100 % Santé » sans surcoût et la Complémentaire Santé Solidaire

Publié par le

Santé : la Macif dévoile ses dispositifs de solidarité en cas de coups durs

Fidèle à ses valeurs mutualistes et de solidarité, le groupe Macif lance deux dispositifs, le « 100 % Santé » sans surcoût ainsi que la Complémentaire Santé Solidaire, qui visent tous deux à favoriser un meilleur accès aux soins. Ainsi, un plus grand nombre de Français se trouve en mesure d’accéder à des soins moins onéreux et de meilleure qualité.

Le « 100 % Santé » déployé en deux temps

Pour un système de protection sociale solidaire et un meilleur pouvoir d’achat des citoyens, les contrats santé responsables individuels distribués par la Macif prennent en compte le « 100 % Santé » sans aucun surcoût ni répercussion de l’inflation des coûts de santé.

Moyennant 17 euros par mois à 20 ans, cette protection complète des besoins essentiels en santé et elle sera déployée en deux temps :

  • à compter du 1er janvier 2020 en optique et en dentaire,
  • à compter du 1er janvier 2021 en audiologie et en dentaire.

Au 1er janvier 2020 et en optique, les bénéficiaires pourront profiter du remboursement intégral, renouvelable tous les deux ans, parmi 10 montures enfants et 17 montures adultes et pour le traitement anti-rayures, le traitement antireflet, l’amincissement en fonction du trouble et les verres tous types de corrections. Au 1er janvier 2020 et en dentaire, ils pourront profiter du remboursement intégral des équipements définis en fonction du matériau utilisé et de la position de la dent.

Au 1er janvier 2021 et en audiologie, les bénéficiaires pourront profiter du remboursement intégral, renouvelable tous les quatre ans, d’équipements de qualité. Au 1er janvier 2021 et en dentaire, ils pourront profiter du remboursement intégral du dentier à base de résine.

La Macif propose plusieurs dispositifs de solidarité

A compter du 1er novembre 2019, la Complémentaire Santé Solidaire (CSS) entrera en vigueur. Le groupe Macif proposera une offre conforme dès cette date.

Si la CSS est gratuite pour les bénéficiaires de la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C), les bénéficiaires de l’Aide au paiement d'une complémentaire santé (ACS) devront acquitter une participation financière dont le montant ne dépassera pas un euro par jour. Au total, ce tarif sera moindre que le montant du reste à charge supporté par les bénéficiaires du dispositif actuel ACS.

A noter que le groupe Macif propose d’autres dispositifs de solidarité en cas de coups durs :

  • la prestation solidarité chômage,
  • le Fonds Action Sociale,
  • le Fonds de Solidarité.
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES