Actualité Macif

Macif : une opération pour sensibiliser les adeptes des NVEI

Publié par le

La Macif veut initier les Français aux bonnes pratiques des NVEI

Trottinettes électriques, hoverboards, monoroues… Depuis quelques années, les NVEI se sont installés dans le quotidien des Français non sans quelques risques. Avec une accidentologie qui explose, la MACIF lance son opération « la Piste Prévention des nouvelles mobilités »

51% des Français utilisent des NVEI

Les trottinettes électriques et autres NVEI (nouveaux véhicules électriques individuels) continuent de séduire les Français. La preuve : selon un sondage OpinionWay pour Macif, ils sont 51% à utiliser ce nouveau mode de transport. L’engouement est tel que les dérives se multiplient au grand dam des piétons et des municipalités. D’ailleurs, la ville de Paris vient de mettre la pression aux 10 opérateurs de location de trottinettes électriques via « une charte de bonne conduite » pour tenter de remettre de l’ordre dans ce chaos. Face à un flou juridique, les adeptes des NVEI ont tendance à baisser la garde. Si bien que le risque d'accident explose. En l’espace d’une année, le nombre de blessés en trottinettes ou rollers a augmenté de 23%. 5 personnes ont d’ailleurs été tuées en 2017.

Même s’ils sont conscients des règles de sécurité, une majorité des utilisateurs ne les appliquent pas. Les jeunes sont particulièrement concernés par ce comportement risqué :  

  • Plus de deux jeunes sur cinq (42%) roulent sur le trottoir
  • 41% circulent sur les passages piétons
  • 38% des jeunes utilisent les voies de bus

Acquérir les bonnes pratiques

Afin de sensibiliser les adeptes des NVEI, la Macif lance « la Piste Prévention des nouvelles mobilités ». Une opération qui a pour but d’initier les utilisateurs aux bonnes pratiques. Les 25 et 26 mai prochain, l’assurance proposera lors de la manifestation « Rennes sur Roulettes » trois ateliers :

  • Une session de conduite pour adopter les bons reflexes
  • Les équipements indispensables avant de conduire un NVEI
  • La législation et les précautions d’usage des engins à moteurs

Après Rennes, les prochaines villes concernées seront Selestat (67), Grasse(06), Niort (79) ainsi que Paris (75).

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES