• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Actualité MACSF

Le groupe MACSF s'en tire finalement très bien

Publié par le , Mis à jour le 08/12/2011 à 11:27
Même si son activité d’épargne affiche un léger recul depuis le début de l’année 2011, la Mutuelle d'Assurances du Corps de Santé Français (MACSF), qui s’adresse aux professionnels de la santé, libéraux ou salariés, actifs ou retraités, affiche une réelle robustesse. Elle résulte notamment d’une exposition assez faible aux dettes souveraines.

La MACSF limite la casse

Touchée comme ses concurrents, la MACSF parvient tout de même à tirer son épingle du jeu.

Ainsi, si son activité en assurance vie laissait apparaître à la fin octobre 2011 une baisse des cotisations, ce recul (- 1,4 %) est presque anecdotique par rapport à celui qu’a accusé l’ensemble du marché (- 13 %).

Plus loin, Marcel Kahn, DG de la MACSF, se félicite de la confiance des sociétaires avec moins de rachats que le marché. 

Il révèle aussi que le groupe était exposé aux dettes souveraines européennes à hauteur d’un milliard d’euros, soit 5,42 % « seulement » de tous les actifs de la MACSF. Pour Marcel Kahn, cette exposition est « faible et maîtrisable ».

La robustesse par les chiffres

Malgré le contexte morose, la MACSF poursuit son développement affichant une progression du nombre de sociétaires : ils étaient 795 000 à la fin octobre 2011, soit une hausse de 6,8 % en comparaison des données de la fin 2010.

La MACSF affiche également un chiffre d’affaires de 2,12 milliards d’euros et un niveau de fonds propres de près de 2 milliards d’euros qui font dire à Marcel Kahn que le groupe est tout à fait « robuste ».

Enfin, sur le scandale du Mediator, la MACSF a révélé être concernée directement par 93 dossiers avec notamment 65 médecins généralistes mis en cause. D’autres dossiers devraient être ouverts.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES