Comparez gratuitement

Le groupe MACSF s'en tire finalement très bien

08 déc. 2011 La Rédaction d'Assurland 2125 vues

Assurance auto Comparez gratuitement

Même si son activité d’épargne affiche un léger recul depuis le début de l’année 2011, la Mutuelle d'Assurances du Corps de Santé Français (MACSF), qui s’adresse aux professionnels de la santé, libéraux ou salariés, actifs ou retraités, affiche une réelle robustesse. Elle résulte notamment d’une exposition assez faible aux dettes souveraines.

La MACSF limite la casse

Touchée comme ses concurrents, la MACSF parvient tout de même à tirer son épingle du jeu.
Ainsi, si son activité en assurance vie laissait apparaître à la fin octobre 2011 une baisse des cotisations, ce recul (- 1,4 %) est presque anecdotique par rapport à celui qu’a accusé l’ensemble du marché (- 13 %).
Plus loin, Marcel Kahn, DG de la MACSF, se félicite de la confiance des sociétaires avec moins de rachats que le marché. 
Il révèle aussi que le groupe était exposé aux dettes souveraines européennes à hauteur d’un milliard d’euros, soit 5,42 % « seulement » de tous les actifs de la MACSF. Pour Marcel Kahn, cette exposition est « faible et maîtrisable ».
bloc-cta-car
Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

La robustesse par les chiffres

Malgré le contexte morose, la MACSF poursuit son développement affichant une progression du nombre de sociétaires : ils étaient 795 000 à la fin octobre 2011, soit une hausse de 6,8 % en comparaison des données de la fin 2010.
La MACSF affiche également un chiffre d’affaires de 2,12 milliards d’euros et un niveau de fonds propres de près de 2 milliards d’euros qui font dire à Marcel Kahn que le groupe est tout à fait « robuste ».
Enfin, sur le scandale du Mediator, la MACSF a révélé être concernée directement par 93 dossiers avec notamment 65 médecins généralistes mis en cause. D’autres dossiers devraient être ouverts.

Assurland.com vous aide à mieux comprendre l'assurance

resiliation-augmentation-tarif Comment résilier votre assurance pour augmentation de tarif en 2024

L'assureur peut augmenter les tarifs d'assurance dans certaines conditions, mais si elle est injustifiée, l'assuré est en droit de résilier son contrat. Assurland vous explique comment résilier en cas d'augmentation de tarif.

Lire la suite
résiliation pour changement de situation Résiliation d'assurance pour changement de situation en 2024

Suite à un changement dans votre situation personnelle, vous pouvez résilier votre contrat. Comment faire pour résilier une assurance une fois le changement de situation acté ?

Lire la suite
contrat-signature Assurance : qu'est-ce que la reconduction tacite ?

En assurance auto, le contrat est renouvelé de manière automatique tous les ans, tant que l'assuré ne le résilie pas. Pour que l'assuré puisse savoir avec précision à quelle date le contrat arrive à son échéance, l'assureur a le devoir de le lui rappeler tous les ans suivant des délais bien précis.

Lire la suite
Déclaration de sinistre : mode d'emploi et modèle de lettre Déclarer un sinistre à son assureur : modèle de lettre gratuit

Une fois que vous avez identifié le type de sinistre dont vous êtes victime, vous devez le déclarer à votre assureur. Cette démarche est essentielle pour que vous puissiez bénéficier des garanties souscrites. Voici les étapes à suivre pour bien remplir votre déclaration de sinistre à votre assureur.

Lire la suite
marteau-tribunal-justice-fraude Quels sont les risques de fausse déclaration d'assurance en 2024 ?

Qu'elle soit intentionnelle ou non, une fausse déclaration constitue une fraude à l'assurance. Ces fraudes coûtent très cher aux compagnies d'assurance, avec des estimations atteignant plusieurs milliards d'euros par an. Mais quels sont les risques encourus ?

Lire la suite
La garantie catastrophe technologique, kézako ? Couverture assurance pour catastrophes technologiques en 2024

La définition légale des catastrophes technologiques est déterminée par l'article L. 128-1 du code des assurances. Il s'agit d'un accident non nucléaire, provenant d'une installation industrielle considérée comme dangereuse aussi bien pour l'environnement que pour les biens immobiliers. Les usines, chantiers, dépôts, carrières et même certains transports de matières dangereuses peuvent être la cause d'une catastrophe technologique.

Lire la suite
Articles les plus récents
PLUS D'ARTICLES SUR MACSF