• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Actualité MAIF

Justice : la Maif doit verser près de 5 millions d'euros à IBM

Publié par le , Mis à jour le 02/08/2012 à 18:47
Cela faisait quelques années que le groupe informatique IBM et la compagnie d’assurance Maif étaient en procès pour une affaire de non-respect de contrat. Alors qu’en 2010 IBM était condamné, la cour d’appel en a décidé autrement : c’est finalement la Maif qui est condamnée à verser près de 5 millions d’euros. Détails de l’affaire.

Le litige IMB / Maif 


L’affaire s’est ouverte en raison d’engagements non tenus par IBM. 

2002 : la Maif veut moderniser son système informatique et se munit du progiciel de la société Siebel.

2004 : IBM doit se charger de l’installation du nouveau système informatique.

2005 : retard dans le projet, les délais allongent la facture initiale d’un peu plus de 7 millions d’euros à 11,2 millions.

2006 : La question se pose de savoir si le projet est réalisable mais la Maif rompt le contrat le liant à IBM pour « manquement à l’obligation de résultat ». (Source : Maville)

L’affaire est donc portée devant les tribunaux.

Retournement de situation judiciaire


En 2010, le Tribunal de Grande Instance de Niort avait donné raison à l’assureur, condamnant la société IBM à lui verser une somme de 11 millions d’euros.

En appel, le tribunal de Poitier vient d’annoncer le verdict : la situation s’inverse et c’est finalement la Maif qui est condamné à verser 4,6 millions d’euros à IBM en plus du reversement de la première condamnation. La Cours d’appel considère que l’assureur avait accepté les délais d’IBM pour qui il a été reconnu aucune tentative de dissimulation.

La Maif peut porter l’affaire en cassation mais l’assureur n’a pas encore évoqué cette possibilité.
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES