• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Actualité Malakoff Médéric

Malakoff Médéric et Unis-Cité encore partenaires

Publié par le , Mis à jour le 01/02/2013 à 14:54

Et de quatre ! Pour la quatrième année consécutive, Malakoff Médéric et Unis-Cité ont renouvelé leur convention de partenariat, l’assureur apportant une fois encore son soutien au programme intergénérationnel « Passeurs de Mémoire ». En cette année 2013, l’accent sera mis sur l’utilisation des technologies de l’information par les personnes âgées.

Le secours des nouvelles technologiques

Malakoff Médéric et Unis-Cité se sont à nouveau entendu pour signer cette année encore une convention de partenariat relative au programme « Passeurs de Mémoire » qui, en 2013, mobilise plus de 200 jeunes entre 16 et 25 ans via le Service Civique.

Ces jeunes motivés recueillent les récits de vie de personnes âgées isolées. S’il permet un « recueil de mémoires », ce programme favorise aussi les échanges intergénérationnels pour un enrichissement mutuel.

A noter que cette année, « Passeurs de Mémoire » met l’accent sur les nouvelles technologies pour en finir avec l’exclusion numérique des seniors. Comment ? En sensibilisant ces derniers à l’utilisation de ces nouveaux outils, ce qui doit notamment les aider à maintenir un lien avec leurs proches, y compris les plus jeunes. Pour ce faire, les jeunes volontaires ont été formés à la mise en place et à l’animation d’ateliers technologiques qui bénéficieront cette année à  500 seniors.

 « Retisser le lien entre les générations »

Depuis la signature de la première convention de partenariat en 2008, le programme « Passeurs de Mémoire » a permis de recueillir quantité de récits de personnes âgées. Ainsi, au cours des dernières années, quelque 4 000 personnes âgées ont été rencontrées et plus de 1 100 témoignages collectés. Ils sont pour la plupart consultables en ligne à l’adresse Passeursdememoire.fr.

Signataire de ce nouveau partenariat, Hugues du Jeu, directeur de l’action sociale chez Malakoff Médéric, considère : « Nous soutenons le programme Passeurs de Mémoire, car nous avons la conviction que le maintien du lien social est un élément essentiel du bien-être et du bien-vieillir ». Des propos qui font écho à ceux du directeur d’Unis-Cité, Stephen Cazade : « A Unis-Cité, nous sommes convaincus qu’il est devenu urgent de retisser le lien entre les générations, à la fois pour rompre l'isolement des personnes âgées mais aussi pour transmettre des expériences de vie aux générations futures ».


JT F3 Pau Aquitaine - Passeurs de mémoire 29... par unis-cite

 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES