• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Actualité Malakoff Médéric

Malakoff Médéric s'associe aux petits frères des Pauvres

Publié par le , Mis à jour le 17/09/2012 à 11:17

Les petits frères des Pauvres et Malakoff Médéric ont conclu un accord de partenariat pour affronter ensemble les défis liés au vieillissement de la population, à l’isolement et à la précarisation de personnes très âgées. Conclu le 11 septembre 2012, cet accord doit notamment permettre de développer un réseau d’accompagnement.

Constituer un réseau national de bénévoles

Alors que nombre de personnes âgées rencontrent des difficultés dans l’accès à la vie sociale, l’association les petits frères des Pauvres veut déployer sur tout le territoire un dispositif expérimental pour constituer de nouvelles équipes de bénévoles afin de prendre en charge l’accompagnement régulier de personnes âgées, isolées et précarisées.

Très concrètement, ces équipes leur rendront visite à domicile ou en établissements et organiseront des actions collectives pour permettre à ces personnes âgées de rompre avec l’isolement et aider à leur réinsertion dans le tissu social.

Déjà partenaires sur Internet

Pourquoi Malakoff Médéric ? L’assureur intervient déjà au quotidien auprès des publics les plus fragiles à travers son action sociale qui permet de maintenir un lien social. Rien d’étonnant dès lors à ce que le groupe de protection sociale paritaire et mutualiste ait décidé de soutenir financièrement ce dispositif et d’en faire la promotion auprès de ses allocataires pour qu’ils deviennent bénévoles.

A noter que Malakoff Médéric apporte aussi son soutien au réseau social Voisin-âge, plateforme lancée en 2008 par les petits frères des Pauvres pour créer du lien entre les habitants d’un même quartier.

Délégué général du groupe Malakoff Médéric, Guillaume Sarkozy a déclaré : « Malakoff Médéric est fier de s'associer à ce partenaire de référence qu’est l’Association des petits frères des Pauvres pour apporter une réponse concrète, durable et d'envergure au défi que représente le "bien-vieillir" des publics les plus fragiles ».

 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES