Actualité Malakoff Médéric

Malakoff Médéric s'engage pour l'accès à la culture des personnes handicapées

Publié par le , Mis à jour le 26/06/2017 à 14:49

Quel accès à la culture pour les personnes en situation de handicap ?

Acteur majeur de la protection sociale complémentaire, le groupe Malakoff Médéric veut renforcer son engagement en faveur de l’accès à la culture des personnes en situation de handicap. Pour ce faire, différents partenariats ont été conclus. Coup de projecteur.

Un accès à la culture encore difficile

Selon une étude réalisée par Malakoff Médéric, 61 % des personnes en situation de handicap jugent que l’accès à la culture demeure difficile. Ce sentiment est principalement partagé par les personnes qui souffrent d’un handicap moteur (67 %) et de handicaps psychiques et mentaux (64 %).

Les personnes en situation de handicap qui ont fait peu ou pas du tout de sorties culturelles au cours de l’année évoquent les « freins » suivants : le prix (44 %), l’affluence (27 %) ainsi que le manque d’accessibilité (18 %).

Au moment de citer les lieux de culture les plus accessibles, les sondés mentionnent d’abord le cinéma (65 %) puis les musées et expositions (57 %). Suivent l’opéra et le théâtre (41 %) devant les concerts et les festivals (35 %).

C’est pourquoi Malakoff Médéric met en place depuis 2015 des partenariats avec des acteurs culturels dans le but d’enrichir et de faire connaître les dispositifs d’accessibilité de leur site et leur programmation.

Une fréquentation des festivals en hausse 

Au-delà du soutien financier apporté, Malakoff Médéric met en œuvre une démarche de construction conjointe et propose à chaque partenaire son expertise, son réseau et parfois ses collaborateurs en réponse à des besoins relatifs à l’accessibilité identifiés en amont.

Grâce à l’action engagée par le groupe de protection sociale au cours des dernières années, la fréquentation des festivals a augmenté de manière importante. Ainsi, l’année dernière, 900 personnes en situation de handicap ont pu participer aux Eurockéennes de Belfort, soit une hausse de la fréquentation de 30 % par rapport à 2016. Même constat de hausse pour le festival Rock en Seine auquel 180 personnes en situation de handicap ont pu participer contre 60 personnes seulement en 2015.

Désormais, théâtres, opéras et musées s’inscrivent dans cette dynamique en faveur du développement d’une vraie démarche pour l’accessibilité des personnes en situation de handicap. Par exemple, Malakoff Médéric a annoncé en 2017 la conclusion d’un nouveau partenariat avec le Théâtre de l’Odéon situé dans le Quartier latin à Paris.

Notez enfin que Malakoff Médéric a décidé de renforcer les partenariats noués avec les organisateurs de festivals qui peuvent donc enrichir leur dispositif d’accessibilité. Ainsi, Malakoff Médéric a apporté son expertise et son soutien financier à l’édition 2017 de Solidays qui s’est déroulée le week-end dernier.  Le groupe soutient également les Eurockéennes de Belfort (6-9 juillet) et son espace ALL ACCESS, le festival Terres du Son (7-9 juillet) et Rock En Seine (25-27 août).

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES