• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Actualité Matmut

Découvrez le nouveau Prix Matmut du premier roman

Publié par le , Mis à jour le 08/09/2014 à 16:23

Lancé l’année dernière à l’initiative de Daniel Havis, PDG du Groupe Matmut, le Prix Matmut du premier roman a été décerné le 3 septembre dernier à Laure Gerbaud pour son roman Racines Mêlées. Pour rappel, ce prix vient couronner des talents débutants ou émergents non encore publiés. Coup de projecteur.

Un jury éclectique

Lundi 3 septembre, Philippe Labro, en sa qualité de président du jury, a dévoilé le nom du lauréat et le titre de l’œuvre couronnée lors de l’édition 2014 du Prix Matmut du premier roman. Il s’agit de Laure Gerbaud, auteur du roman Racines Mêlées publié chez Carpentier.

Cette année, le jury était composé de personnalités prestigieuses et reconnues :

  • Président d’honneur : Daniel Havis, PDG du Groupe Matmut ;
  • Président du Jury : Philippe Labro, écrivain, journaliste et cinéaste ;
  • Un écrivain : Catherine David ;
  • Trois artistes : Jean François Zygel (pianiste et compositeur), Caroline Casadesus (chanteuse lyrique) et Ibrahim Maalouf (musicien et compositeur) ;
  • Le président du syndicat des libraires : Mathieu de Monchalin ;
  • Une journaliste et productrice TV : Catherine Ceylac ;
  • Un représentant de l’éditeur : Didier Carpentier ;
  • Deux représentants de la Matmut : Arnaud Chneiwess  et Pierrick Olivier.

L’édition 2015 se prépare

Envie d’être couronné à la suite de Laure Gerbaud ? Dans l’affirmative, demandez l’adresse du Comité de lecture ainsi que le règlement du Prix à : jcb.synergie@wanadoo.fr.

Notez que, pour prendre part à l’édition 2015 du Prix Matmut du premier roman, vous devez être majeur et écrire dans la langue de Molière.

Vous devez envoyer vos manuscrits ou roman publiés à compte d’auteur avant le 31 novembre 2014.

La Matmut, découvreur de talents

Le Prix Matmut du premier roman vient illustrer l’engagement du groupe mutualiste dans le mécénat culturel, que ce soit dans la musique, les arts plastiques, l’art contemporain ou encore la littérature.

Au-delà du Prix Matmut du premier roman, cet engagement s’illustre aussi à travers le soutien apporté au festival Jazz de Montauban, les actions de mécénat menées auprès du Centre Pompidou à Paris, le partenariat noué avec l’Opéra de Rouen ou encore l’ouverture en 2011 du Centre d’Art Contemporain à Saint-Pierre-de-Varengeville, en Seine Maritime.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES