Crédit : la loi Hamon fait son effet

Suivre l'actualité des assureurs
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Actualité Assureurs

Réassurez-moi

Voir toute son actualité

Crédit : la loi Hamon fait son effet

|
Consultations : 888
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance crédit : Economisez sur votre assurance crédit

Selon un récent communiqué de Réassurez-moi, la loi Hamon relative à l’assurance-crédit a facilité la vie des emprunteurs en leur permettant enfin de choisir avec une plus grande liberté leur assurance de prêt. Coup de projecteur.

Des emprunteurs rassurés

Là où la loi Lagarde a échoué, la loi Hamon s’illustre. Telle est la conclusion principale d’un communiqué de pressé dévoilé par Réassurez-moi, service qui vous aide à trouver ou changer facilement d’assurance emprunteur.

Grâce au nouveau dispositif de la loi de consommation, l’emprunteur dispose d’une année pour réfléchir et changer d’assurance-crédit à compter de la signature du prêt immobilier.

Applicable depuis le 26 juillet 2016, la loi Hamon sur le crédit permet, selon Réassurez-moi, de « lever l’inquiétude des emprunteurs qui craignent de ne pas obtenir leur crédit s’ils refusent l’assurance bancaire ». Seule obligation pour les intéressés : soumettre une offre d’assurance-crédit qui présente des garanties équivalentes.

Assurance-crédit : Réassurez-moi fait le point sur la loi HamonLes assurances extérieures explosent !

Menée depuis janvier 2015 auprès de 8 assureurs français, l’enquête de Réassurez-moi laisse apparaître une hausse très significative (+380 %) des demandes d’assurances extérieures, c’est-à-dire lorsque l’emprunteur opte pour l’assurance proposée par un organisme tiers plutôt que celle de l’établissement bancaire. D’ailleurs, dans le même temps, l’activité de crédit a « seulement » bondi de 24 %.

Et, Réassurez-moi d’évoquer « une faible résistance de la part des banques ». Il faut dire aussi que les établissements bancaires contrevenants s’exposent à une amende pouvant atteindre 3 000 euros en cas de non-respect des nouveaux droits de l’assuré posés par la loi Hamon.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS
Top 5 des questions les plus posées
  1. Assurance auto : est-elle obligatoire?
  2. Assurance auto : couverture en cas de prêt du véhicule
  3. Assurance habitation : les garanties pour les propriétaires
  4. Assurance moto : les démarches en cas de vol d'accessoires moto ou d'objets transportés
  5. Mutuelle santé : pourquoi souscrire