L'assureur Swiss Life préconise une retraite à 70 ans

Guide de l'assurance > Actualité des assureurs > Actualité Swiss Life > L'assureur Swiss Life préconise une retraite à 70 ans

Actualité Assureurs

Swiss Life

Voir toute son actualité

L'assureur Swiss Life préconise une retraite à 70 ans

|
Consultations : 1429
Commentaires : 0
homme-famille-enfants
Alors qu’en France, le gouvernement socialiste est en passe de remettre l’âge légal du départ à la retraite à 60 ans, le PDG de Swiss Life estime que les rentes des générations futures ne pourront se faire que grâce à un allongement de la durée de cotisation. Le groupe d’assurance zurichoise préconise un départ à la retraite à 70 ans. Explications.
 
En 2010, le gouvernement de François Fillon réussi à faire une réforme, jusque-là impossible, des retraites. Avec l’allongement de la durée de vie, il est devenu indispensable de travailler plus longtemps, si l’on veut pouvoir toucher une retraite décente. Elle passait donc à 62 ans. Cependant, pendant la campagne présidentielle de 2012, le candidat François Hollande préconisait un retour à 60 ans pour certains types de métiers. Chose promise, chose due ? En tous les cas, le Premier Ministre Jean-Marc Ayrault s’y attèle depuis son arrivée à Matignon.
 

Allonger la durée de cotisation pour assurer une retraite décente

 
Et c’est au même moment – coïncidence du calendrier ? – que le patron de Swiss Life, Bruno Pfister, explique, dans une interview au journal « Le Matin », que la durée de cotisation doit être allongée de cinq ans : « Parmi les modèles à envisager, il y a celui d'une obligation de cotiser pour le deuxième pilier sur une durée de 45 ans pour tous alors qu'il est au maximum de 40 ans aujourd'hui ». 
 
Et d’après ses calculs, « cela signifie pour un col blanc qui entrerait dans la vie active à l'âge de 25 ans après ses études qu'il devrait travailler jusqu'à 70 ans. Par contre, ceux qui font des travaux plus pénibles physiquement pourraient déjà toucher leur retraite à 63 ans, s'ils ont commencé à travailler à l'âge de 18 ans ». L’assureur suisse n’est donc pas totalement éloigné de la vision des socialistes, à une différence près : pour que les travaux pénibles soient pris en compte, il faut continuer d’allonger la période de cotisation. 
 

De la rigueur comme assurance ?

 
En revanche, Bruno Pfister énonce quelques plans de rigueur à mettre en place : plus de départ en retraite anticipée, des rentes qui devraient être moins « exagérées »…car selon lui, le salaire « doit être le reflet de la performance ». Comprenez que ce salaire doit donc diminuer avec l’âge !
 
Dommage, l’idée de départ était bonne, il faudrait allonger la durée de cotisation pour pouvoir assurer aux générations futures une retraite décente. Mais nous aurons tout le loisir de reparler des retraites dans les mois qui viennent.
 
L’avis d’Assurland : si vous voulez commencer à mettre des sous de côté pour votre retraite, un bon moyen est de placer vos économies sur un compte d’assurance vie. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à relire notre article à ce sujet, L’assurance vie utilisée par les Français pour leur retraite.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS
Top 5 des questions les plus posées
  1. Assurance auto : est-elle obligatoire?
  2. Assurance auto : couverture en cas de prêt du véhicule
  3. Assurance habitation : les garanties pour les propriétaires
  4. Assurance moto : les démarches en cas de vol d'accessoires moto ou d'objets transportés
  5. Mutuelle santé : pourquoi souscrire