• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Actualité Swiss Life

Swiss Life France : des chiffres prometteurs pour le premier semestre

Publié par le

Le marché de l’assurance-vie se porte relativement bien si l’on tient compte des différents indicateurs de performance, dont le volume de la collecte nette. En effet, pour Swiss Life France, aux termes du premier semestre de cette année, celle-ci se monte à 330 millions d’euros.

Les UC, un support plus rentable

Swiss Life se déclare porter la casquette d’«assureur gestion privée ». Elle affirme qu’elle doit sa performance aux contributions généreuses d’une clientèle d’une classe aisée et nantie. Cette collecte de plus de trois fois cent millions d’euros représente en fait une croissance de 16% pour cette filiale française du groupe suisse opérant dans l’assurance vie. Cette hausse appréciable a été produite notamment par les supports en unités de compte (UC) qui y ont contribué à 36%, les fonds en euros s’étant avérés moins rentables. Faut-il rappeler que la collecte nette est la différence entre les cotisations et les paiements effectués (prestations décès, rachats). L’encours a également enregistré une augmentation de 8%.

Un objectif identique pour l’assurance santé

Outre l’assurance vie, Swiss Life France œuvre également dans le volet santé. Dans cette branche, elle a réalisé un chiffre d’affaires atteignant 575 millions d’euros. Ses prestations se portent essentiellement sur une approche individuelle. Néanmoins, elle compte étendre ses activités au sein des entreprises en proposant une mutuelle santé. En matière de prévoyance, la société a connu une légère progression de 5%, soit 100 millions d’euros. L’objectif est de parvenir à égaliser le même volume de marché couvert par la branche santé. Considérée comme une activité de fidélisation de la clientèle, l’assurance dommage s’est assurée aussi une progression de +3%, à 195 millions d’euros.

Bref, autant de chiffres qui semblent attester de la bonne santé de cet assureur, un gage supplémentaire de confiance pour l’assuré.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES