Mutuelle optique : comment trouver la meilleure et pas cher ?

Je compare
Publié par Quentin Bas Lorant le 25/05/2021 à 13:18 , Mis à jour le 21/01/2022 à 00:00

Vous avez besoin de lunettes, de lentilles, vous souhaitez tenter la chirurgie réfractive contre la myopie ? On vous aide à y voir plus clair parmi les offres de mutuelles optiques : quelle est la meilleure ? Laquelle rembourse le mieux ?

Mutuelle santé et optique : comment ça marche ?

En France, la prise en charge de la Sécurité sociale concerne de nombreux frais de santé : dentaires, optiques, consultations de médecine générale... Mais la prise en charge n’est pas toujours intégrale. Il reste généralement une partie de la facture à votre charge, ce qu’on appelle le « ticket modérateur ». Une mutuelle ou complémentaire santé vous permet d’être indemnisé pour une partie ou la totalité de cette partie qui reste à votre charge : elle agit en complément de la « Sécu ». 

Les remboursements 2021 de la Sécurité sociale pour les lunettes

Les remboursements de la Sécurité sociale sont exprimés en % sur la base d’un tarif. Pour les lunettes, les remboursements se décomposent entre les montures et les verres, et diffèrent selon l’âge de l’assuré (enfant ou adulte). Pour les moins de 18 ans, par exemple, la monture est prise en charge à hauteur de 60% sur la base d’un tarif s’élevant à 30,49 euros (pas au-delà). Pour les verres, tout dépend de la correction. Pour la correction la plus basse, la Sécurité sociale rembourse 60% sur la base de 12,04 euros, pour la plus haute : 60% sur la base de 66,62.

Pour une monture enfant, la Sécu ne rembourse donc qu’environ 18 euros sur un montant de 30 euros. C’est peu, sachant qu’une monture pour enfant peut coûter entre 120 et 250 euros, selon l’UFC-Que Choisir. D’où la nécessité d’une bonne mutuelle optique pour vous rembourser le montant qui reste à votre charge. 

 

Comment bénéficier du Reste à charge zéro (ou du 100% Santé) ?

Depuis le 1er janvier 2021, la réforme du reste à charge zéro (RAC Zéro) est entrée pleinement en vigueur. Son objectif est de réduire le renoncement aux soins optiques, dentaires et auditifs pour raisons financières. Pour l’optique, désormais, les opticiens ont l’obligation de proposer au moins 17 modèles en deux coloris différents dont le prix n’excède pas 30 euros. Les verres proposés devront être amincis et traités contre les rayures et les reflets. Ces équipements seront disponibles au sein du  « panier 1 », qui ne laissera aucun frais à la charge de l’assuré, à condition qu’il ait souscrit une mutuelle santé. La prise en charge est opérée par le couple Sécurité sociale et mutuelle.

Comment savoir combien ma mutuelle me rembourse mes lunettes ? 

Dans votre contrat de mutuelle, ou dans un devis d’assurance santé optique, le taux de remboursement des lunettes et lentilles peut être exprimé de deux façons : en pourcentage ou en forfait. 

Les remboursements en pourcentage doivent attirer votre attention. En effet, un remboursement optique annoncé à hauteur de 100% ne signifie pas que vous serez intégralement remboursé ! Ce pourcentage s’applique au tarif agréé ou conventionné en optique par la Sécurité Sociale. Pour une monture adulte, la Sécu rembourse 60% sur un tarif de convention de 2,84 euros, soit 1,70 euros. Une mutuelle qui annonce un taux de remboursement de 100% sur tarif conventionné vient uniquement rembourser ce différentiel : soit 1,14 euros (1,70 euros de la Sécu + 1,14 euros de la mutuelle = 2,84 euros : le tarif conventionné est bien remboursé à 100% !).

Pour qu’une prise en charge en pourcentage soit intéressante, il faut donc bien connaître les tarifs conventionnés et faire ses calculs à l’avance.

Avec un forfait, les choses sont plus simples : un montant indique la hauteur jusqu’à laquelle vous pouvez être remboursé par an par votre mutuelle. Généralement, le forfait annuel varie entre 50 et 400 euros pour monture et verres. 

Combien de paire de lunettes par an ? 

On se demande souvent combien de paires rembourse sa mutuelle par an. Cette information est indiquée dans votre contrat ou sur votre devis si le remboursement mutuelle est exprimé en pourcentage. Si votre prise en charge est indiquée par un forfait, vous êtes remboursés pour le nombre de paires que vous souhaitez, à hauteur de ce montant. Si votre vue change fréquemment, mieux vaut donc prévoir avec votre mutuelle un forfait permettant de vous rembourser au moins deux paires par an. 

Comment se faire rembourser par sa mutuelle pour des lunettes ?

Chez l’opticien, une fois fait votre choix de monture et de verres, une facture vous est présentée. Vous avez alors à payer un certain montant, qui vous sera remboursé par votre mutuelle à hauteur de ce qu’elle prévoit. Il suffit pour cela d’envoyer la facture à sa mutuelle. Certaines complémentaires prévoient aussi un système de tiers payant : dans ce cas, vous n’avez pas de frais à avancer, c’est la mutuelle qui paie directement l’opticien. Enfin, si vous choisissez une monture et des verres éligibles au reste à charge zéro (panier 1), vous avez aussi à avancer les frais, mais ils vous seront remboursés pour que vous n’ayez aucun reste à charge.

Autres soins optiques remboursés

Au-delà du soin optique le plus courant, qui est la prescription de lunettes de vue, votre mutuelle peut aussi prendre en charge un certain nombre de soins supplémentaires, comme les lentilles de contact, mais aussi de la chirurgie réfractive, qui vise à éliminer par une intervention médicale la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme et la presbytie. 

Mutuelle optique et chirurgie réfractive 

Ces opérations ne sont pas prises en charge par l’Assurance maladie. Il est donc nécessaire de bénéficier d’une bonne mutuelle pour couvrir ces soins qui peuvent coûter entre 1500 et 3 000 euros. Plusieurs points sont à vérifier au sein de votre contrat d’assurance optique : si la mutuelle prend en charge l’opération d’un ou des deux yeux par an, si votre forfait lunettes et lentilles peut être utilisé pour payer une partie de la chirurgie, et enfin si les frais annexes sont aussi pris en compte : rendez-vous préparatoires chez l’ophtalmologue, bilan préopératoire, traitement et médicaments postopératoires...

Quelle est la meilleure mutuelle santé optique ?

Il n’y a qu’une seule façon de trouver la meilleure mutuelle santé : c’est de sélectionner celle qui correspond à vos besoins de santé et à votre budget. Il n’y a pas en effet  de « meilleure » formule de complémentaire santé à proprement parler, mais si vous souhaitez surtout être pris en charge pour les yeux, il faut être attentifs aux garanties prévues pour ce type de soin spécifique, quitte à abandonner celles dont vous avez moins besoin (dentaire, auditives, médecine douce…)

Classement mutuelle optique

Pour trouver la meilleure mutuelle santé optique, vous pouvez vous référer au classement d'Opinion assurances, qui recense les avis des internautes selon deux critères : le niveau des prix pratiqués et la satisfaction client.

Top Assureurs Note moyenne Satisfaction Niveau des prix
1 MGP 4 4.3 3.7
2 APRIL 2 1.8 2.2
3 Alptis 1.7 1.6 1.9
4 Mgen 1.7 1.5 1.9
5 SwissLife 1.6 1.4 1.8
6 Ag2r La Mondiale 1.6 1.3 1.8
7 Harmonie Mutuelle 1.5 1.3 1.7

Mutuelle optique : quel prix ?

Top Assureurs Niveau des prix
1 MGP 3.7
2 APRIL 2.2
3 Alptis 1.9
4 Mgen 1.9
5 SwissLife 1.8
6 Ag2r La Mondiale 1.8
7 Harmonie Mutuelle 1.7


Quels sont les avantages de passer par un comparateur de mutuelle optique ?

Passer par un comparateur de mutuelle en ligne peut être très utile et économique pour souscrire une mutuelle optique. En quelques minutes, vous obtiendrez gratuitement des devis de mutuelle santé, et vous pourrez comparer le montant des prises en charge prévues pour les soins dont vous avez besoin.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance santé

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

Actualité de l'assurance santé

medecin-sante-argent

L'UNOCAM publie le premier Baromètre du 100% Santé

Il y a un an, la réforme du « 100% Santé », aussi appelée du « Reste à charge zéro », entrait totalement en application, avec le remboursement intégral d'un panier d'appareils auditifs. Depuis 2019, des gammes de lunettes et de prothèses dentaires entièrement prises en charge avaient également vu le jour. L'heure d'un premier bilan était venu pour les organismes de complémentaires santé.

femme-fenetre-attente

L'endométriose reconnue comme affection longue durée (ALD)

En France, l'endométriose a enfin été reconnue comme affection longue durée (ALD). Une bonne nouvelle pour les nombreuses femmes touchées par cette maladie mal soignée en France.