Comparez gratuitement les assurances santé

Ces médecins français qui préfèrent la Suisse

05 déc. 2017 David Quadrado 195 vues

Il y a moins d’une semaine, la Cour des comptes mettait la pression sur les médecins à travers un rapport qui dénonçait les dépassements d’honoraires et la mauvaise répartition des médecins sur le territoire tout en préconisant une contrainte plus forte. Aujourd’hui, il est question de ces médecins qui ont fait le choix de s’exiler en Suisse. Explications.

Un salaire trois fois plus élevé

Alors que l’on s’intéresse toujours aux dépassements d’honoraires ainsi qu’aux déserts médicaux en France, nombre de médecins décident de passer la frontière pour s’installer en Suisse en quête notamment d’une meilleure rémunération et de conditions de travail plus favorables.

Dans un reportage diffusé sur France 2, l’on découvre un chirurgien cardiaque parti en Suisse en 2015. Désormais chef adjoint de service au sein du Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Lausanne, il estime qu’en Suisse, les moyens sont plus importants et les lourdeurs administratives moins nombreuses. Et l’intéressé d’ajouter que le salaire proposé est en moyenne 3 fois plus élevé chez nos voisins suisses qu'en France.

30 % de médecins étrangers

Si l’on en croit les derniers chiffres dévoilés, l’on compterait actuellement approximativement 2 000 médecins français en Suisse.

Parmi eux, l’on trouve Jean-Christophe Leclere qui, après 25 années de bons et loyaux services en tant que médecin généraliste en milieu rural dans l’Hexagone, s’est installé à Charmey dans le district de la Gruyère.

Il faut noter aussi que l’expatriation des médecins ne concerne pas uniquement la France. En effet, il apparaît qu’environ le tiers des médecins qui exercent leur métier en Suisse sont en fait d’origine étrangère.

bloc-cta-sante
Votre mutuelle santé à partir de 4,87€ par mois

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !