Covid-19 : la confiance envers le secteur pharmaceutique est en hausse

Publié par Théophile Robert le 08/12/2021 à 12:15 , Mis à jour le 30/11/2022 à 14:08

La crise a eu des retombées bénéfiques pour le secteur pharmaceutique : désormais, les Français sont plus nombreux à partager une opinion favorable pour le secteur. Parmi le grand public comme les élus, l'adhésion au secteur pharmaceutique et aux vaccins est en hausse.

Le grand public comme les élus font davantage confiance au secteur pharmaceutique

L'estime des Français envers le secteur pharmaceutique s'est améliorée grâce à la crise de Covid-19 ! En effet, d'après un sondage réalisé par Ipsos pour la Fédération française des entreprises du médicament (LEEM), 41 % du grand public se fait à présent une opinion favorable du secteur. Même si cela ne représente pas la majorité de l'échantillon*, la progression est de 13 points depuis 2019, et de 4 depuis 2020. Chez les élus, catégorie prise en compte dans le sondage, les opinions favorables se hissent même à 67 %, soit 28 points de plus en un an.

En outre, 60 % du grand public juge que les entreprises du secteur pharmaceutique ont géré la crise sanitaire de manière efficace. Chez les médecins généralistes, cette proportion monte à 84 %. La confiance s'est également améliorée pour le grand public, de 52 % en 2019 à 62 % aujourd'hui.

Les Français font confiance aux vaccins

Quid du vaccin ? En France, la question du vaccin est assez consensuelle, surtout concernant le vaccin contre le Covid-19. Les débats autour de cette question « n'ont pas entaché (...) la confiance dans la vaccination au sens large, qui en sort même renforcée », explique le sondage.

D'ailleurs, la confiance envers les vaccins en général n'a jamais été aussi haute et concerne 80 % du grand public, soit 12 points de plus qu'en 2020. Les élus sont quant à eux quasi unanimes : 96 % d'entre eux ont confiance en les vaccins, soit 9 points de plus qu'en 2020. Enfin, chez les professionnels de santé, les vaccins obtiennent la confiance de la quasi-totalité de l'échantillon.

Le vaccin contre le Covid obtient également la confiance de la majorité des sondés, mais moins que les vaccins en général. 71 % du grand public éprouve de la confiance, mais seulement 18 % de cette catégorie dit avoir « tout à fait confiance. Chez les médecins généralistes, spécialistes hospitaliers, chez les pharmaciens et les élus, l'indice de confiance excède les 90 %.

Les Français déplorent tout de même des investissements insuffisants

Point noir néanmoins : 7 % des Français soulignent que les prix des vaccins et les profits engendrés sont parmi les faits les plus marquants de cette crise. De plus, les investissements dans le secteur du médicament ne suffisent pas pour faire face à une autre crise sanitaire, d'après les opinions des sondés.

*Le sondage a été réalisé par internet et téléphone en septembre et octobre 2021. L'échantillon est de 2 000 personnes, il est représentatif de la population française adulte, ainsi que de 211 élus, presque 600 professionnels de santé, 200 jeunes de 17 à 23 ans et plus de 1 000 salariés du secteur des médicaments.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance santé

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES