A cause du coût de l'électricité, le prix des médicaments génériques va augmenter

Publié par Astrid Verdun le 28/09/2022 à 17:09 , Mis à jour le 29/09/2022 à 15:27

A cause de la crise énergétique et le coût de l’électricité, le prix des médicaments génériques va augmenter et certains risquent même de ne plus être fabriqués.

La production de médicaments pâtit de la crise énergétique

Alors que la crise de l’énergie frappe de plein fouet les foyers européens, elle a également des conséquences sur les grandes entreprises. D’après L’Indépendant, les fabricants de médicaments alertent sur des problèmes de production suite à la hausse des coûts de l’électricité. Dans une lettre ouverte, ils demandent aux ministres de l'Énergie et de la Santé des États membres de l'Union européenne ainsi qu'à la Commission européenne, une révision du mode de fixation des prix.

Ces revendications émanent de l'association d'industriels des médicaments génériques Medicines for Europe (MFE), représentant des entreprises comme Teva, l'unité Sandoz de Novartis et l'entreprise Kabi de Fresenius. Elles interviennent alors que le prix des matières premières a augmenté de 50 à 160% et le coût de l'électricité a été multiplié par dix pour certaines usines de médicaments en Europe.

"La hausse des coûts de l'énergie ne fait qu'effriter les marges de nombreux fabricants de médicaments essentiels dans le cadre du système de prix fixes en vigueur en Europe", a déclaré le directeur général de MFE, Adrian Van Den Hoven. 

Moins de médicaments, des prix plus élevés

Les conséquences risquent d’être compliquées pour l’Europe dont les médicaments génériques représentent environ 70 % de tous les médicaments délivrés sur le territoire. Cela pourrait créer une pénurie surtout que, pour beaucoup, ils servent à traiter des maladies graves telles que les infections ou le cancer. Certains fabricants estiment même que la production de plusieurs d’entre eux pourrait être complètement arrêtée à cause du prix de l’énergie. Face à cela, et si les agences nationales de santé ne font rien, le prix de certains médicaments va certainement augmenter. Concernant l’approvisionnement des matières premières, la crise de l’énergie vient creuser les problèmes créés par la crise du Covid-19 et la guerre en Ukraine. 

Pour trouver un accord sur des mesures liées à cette nouvelle crise, les 27 ministres de l’Energie de l'Union européenne vont se réunir le vendredi 29 septembre. Reste à savoir si cela concernera l’industrie pharmaceutique et s’ils répondront à la demande des fabricants de médicaments.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance santé

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES