Myopie : une personne sur deux touchée en 2050 ?

Publié par Astrid Verdun le 31/01/2022 à 11:53 , Mis à jour le 30/11/2022 à 13:50

Selon l’OMS, le pourcentage de population souffrant de myopie est passé de 22 % à 33 % entre 2000 et 2020. Elle pourrait toucher une personne sur deux d’ici trente ans. Mais comment la prévenir ? Éléments de réponses.

La myopie, un trouble visuel répandu

On compte à l’heure actuelle 40 % de la population qui est myope, dont 5 à 10 % de myopes forts. Ce trouble visuel se découvre dans l’enfance, notamment au moment de l’apprentissage de la lecture à l’école. Il peut s’aggraver avec le temps, mais se stabilise en général autour de 20-25 ans. Il faut savoir que plus la myopie est détectée tôt, plus on réduit le risque d’évolution vers une forme grave. Il est donc nécessaire d’être attentif à son développement.

Une forte progression pour les trente années à venir 

En 2050, la moitié de la population mondiale sera myope selon les projections actuelles. “C’est un problème de santé publique majeur qui se présente devant nous”, affirme Pr Ramin Tadayoni, chef de service à l’hôpital Fondation Adolphe de Rothschild. Mais pourquoi une telle progression ? Il y a les facteurs génétiques et héréditaires, qui multiplient par 6 le risque de développer une myopie. Cependant, l’environnement joue un rôle de plus en plus important. D’après les chercheurs, l’aggravation de la myopie est favorisée par l’augmentation du temps passé en intérieur, du manque d’exposition à la lumière naturelle et une sollicitation extrême de la vision de près.

Des solutions pour éviter le développement de la myopie

Au-delà des traitements et des dispositifs médicaux, des recommandations permettent d’éviter la progression de la myopie, surtout pour les enfants. “La pratique quotidienne de deux heures d’activités à l’extérieur pour solliciter la vision de loin et s’exposer à la lumière naturelle permet de réduire le risque, et même de le ramener à la normale pour les enfants avec antécédents”, explique le Dr Gilles Martin, ophtalmologue à la Fondation Rothschild, au Figaro Santé. Il faut également inciter les enfants à éloigner les livres et les écrans de leurs yeux à 30 cm, de travailler à la lumière du jour et leur apprendre à faire des pauses toutes les 20 minutes et regarder au loin.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance santé

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES