Tests Covid : une facture à dix milliards d'euros

Publié par Quentin Bas Lorant le 27/01/2022 à 14:03 , Mis à jour le 30/11/2022 à 13:54

Une enveloppe d'1,6 milliard d'euros était prévue pour la prise en charge des tests cette année. Mais la facture devrait être supérieure à 1 milliard d'euros pour le seul mois de janvier. L'année passée, elle était supérieure à 6 milliards d'euros. 

Ruée sur les tests

Depuis la période des fêtes, la France connait une période de dépistage massive. Les files d’attente devant les laboratoires et pharmacies n’ont pas désempli en janvier, notamment en raison des nombreux parents contraints de tester leurs enfants pour l’école.

Selon les données de la Drees (Direction de la Recherche, des Études, de l'Évaluation et des Statistiques), 66,8 millions de tests ont été réalisés depuis novembre dernier. Sur les deux premières semaines de janvier uniquement, ce sont 24 millions de tests qui ont été effectués. 

À titre de comparaison, en 2020, au cœur de la pandémie, ce sont 36 millions de tests qui avaient été effectués sur toute l'année. Soit presque deux fois moins que sur les trois derniers mois. Actuellement, deux tiers environs des tests pris en charge par la Sécurité sociale sont des antigéniques, pour un tiers de tests PCR.

Les autotests, eux, ne sont pas pris en compte dans ces calculs, car ils sont payés de la poche des Français. Mais ils ont également connu un grand succès depuis deux mois. À tel point que le gouvernement a décidé il y a quelques jours de prolonger leur disponibilité dans les grandes surfaces, qui devait prendre fin le 31 janvier. Finalement l’autorisation de vente en dehors des officines restera en vigueur jusqu’au 15 février.

Quel est le prix des tests COVID-19 ?

Pour ce qui est de la facture, un test PCR coûte toujours autour de 50 euros, et un antigénique environ 25 euros. Depuis octobre dernier, ces tarifs doivent être assumés par les non-vaccinés. Mais avec 93,3% de la population de plus de 12 ans ayant reçu au moins une dose, l’écrasante majorité des tests est encore remboursée par l’Assurance maladie.

En 2020, la prise en charge des tests avait coûté entre 2,6 et 2,8 milliards d’euros. Pour l’exercice 2021, une enveloppe de 5,2 milliards d’euros avait été prévue. Finalement, la note serait comprise entre 6,2 et 6,7 milliards d’euros. Soit le double de la facture de 2020. A la fin de cette année, la facture dépistage aura donc dépassé les 10 milliards d'euros pour l'État. 

La ruée de fin d’année dernière y est pour quelque chose : entre décembre 2020 et décembre 2021, le nombre de tests a été multiplié par trois. Pour cette année à venir, c’est un budget de près de 5 milliards d’euros qui était prévu pour faire face au Covid-19 dans le PLFSS 2022 (dont 3,3 milliards d’euros pour la vaccination, et 1,6 milliard d’euros pour les tests). 

En sachant que les seuls tests de janvier coûteront près d’un milliard d’euros, le budget devra donc surement être revu à la hausse par la prochaine majorité. 

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance santé

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES