Communiqués de presse de l'assurance

Assurances : la modération tarifaire se poursuit au 1er trimestre 2021

Publié par le , Mis à jour le 01/04/2021 à 10:49

Assurland.com, leader des comparateurs d’assurances en ligne, dévoile son Indice des Prix des Assurances de Particuliers à fin mars, calculé sur la base de 6 millions de tarifs. L’écart entre le 1er trimestre 2020 et le 1er trimestre 2021 est ténu et le prix des assurances est resté globalement stable en auto et en habitation. En santé également, Assurland.com mesure une évolution plutôt contenue.

 

En assurance automobile : + 0,2% d’augmentation

En assurance habitation : + 0,2% d’augmentation 

En assurance santé : + 1,4% d’augmentation 

 

Quels sont les facteurs qui expliquent cette tendance à la stabilité ?

Le contexte réglementaire joue un rôle majeur dans la rétention des prix des contrats d’assurances. 

Avec la loi Hamon, depuis 2015, les assurés peuvent changer de contrat d’assurance auto ou habitation à tout moment après la première année, en délégant les démarches administratives à leur nouvel assureur. La mise en place de cette loi a entraîné une pression concurrentielle forte et incité à la modération tarifaire. 

 Depuis le 1er décembre 2020, l’assurance santé offre la même possibilité, ce qui va sans doute freiner les velléités des complémentaires santé à faire grimper les prix dans les années à venir.

 

Les complémentaires santé sont scrutées par le gouvernement

Après une année qui a dégradé l’image des assureurs dans l’opinion publique, l’Etat est monté au créneau en imposant aux complémentaires santé une taxe de 1,5 milliard d’euros prélevée sur deux ans. Un montant qui pourrait même être revu à la hausse prochainement, le gouvernement considérant que les contrats d’assurance santé auraient trop augmenté. 

Mais cette décision s’appuierait sur un chiffre de 3% qui n’est confirmé ni par la Fédération Française de l’Assurance ni par la Mutualité Française. Assurland.com mesure de son côté une évolution plutôt modeste de 1,4%, due à des facteurs impondérables tels que le vieillissement de la population et les évolutions médicales.

 

La baisse spectaculaire des sinistres auto

Malgré une augmentation substantielle du prix des pièces détachées (+8% selon la FFA) et du coût moyen des accidents corporels (+ 5,7% par an), 2020 a été une bonne année pour les assureurs auto avec 19% de sinistres en moins à indemniser. La baisse des déplacements s’est en effet traduite par une évolution qualifiée de spectaculaire par l’ONISR (Sécurité Routière) avec un recul de 21,4% des personnes décédées sur les routes et de 20,9% pour les blessés. 

En assurance habitation, en 2020 le maintien à domicile s’est traduit par 2,9% d’incendies en moins, 0,9% de dégâts des eaux en plus, et une baisse globale des sinistres de 4% sur l’année. 

Ces tendances pourraient se poursuivre en 2021 au vu des mesures en vigueur (confinements localisés, télétravail renforcé).

 

Après une année sans précédent, la bataille des prix fait rage dans l’assurance. Les pressions conjointes du gouvernement et de l’opinion publique conduisent les assureurs à la plus grande prudence. La crise sanitaire a joué sur ce point. Notre observation des prix montre que la tendance est favorable au consommateur.” commente Olivier Moustacakis, cofondateur d’Assurland.com.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.
 

QUI SOMMES-NOUS ?

CONTACT