Communiqués de presse de l'assurance

Assurland prévoit une légère augmentation des prix en 2015

Publié par le , Mis à jour le 05/07/2018 à 17:17

L’indice du prix des assurances de particuliers IPAP publié chaque mois par Assurland montre en Août 2014 des augmentations de respectivement 1,6 % en assurance automobile, 2,6 % en habitation et 3,3 % santé en comparaison à Août 2013.

Assurland.com prévoit des augmentations de prix en 2015 de 2 % en assurance automobile, 2 % en habitation et 2,5 % en mutuelle santé.  

En assurance auto,

- En assurance auto, l’augmentation des prix est de 1,6 %

Le bilan des tués et des blessés de l’année 2014 est mauvais : + 4,1 % et + 4,4 % respectivement pour les tués et les blessés depuis le 1er janvier par rapport à la même période de 2013.

A ces facteurs se rajoute une augmentation mécanique de 2 à 3 % due à l’augmentation des coûts de la réparation automobile et de l’indemnisation des victimes.

- Mais l’assurance automobile sort d’une très bonne période en termes d’accidents, et la loi Hamon qui rentrera prochainement en vigueur met la pression sur les prix.

=> Conclusion : la hausse en 2015 devrait rester modérée, aux alentours de 2 %

En assurance habitation,

-En assurance habitation, l’augmentation des prix est de 2,6 %

2014 a été une bonne année en matière de catastrophes naturelles. S’il y a eu des inondations, etc., comme chaque année, il n’y a pas eu de catastrophe majeure.

La dérive des petits risques (dégâts des eaux, vols, etc.) est réelle, mais elle fait suite à plusieurs années de très fortes hausses des prix : environ 20 % de hausse sur les 4 dernières années.

=> Conclusion : la hausse en 2015 devrait rester modérée, aux alentours de 2 %

En mutuelle santé,

En mutuelle santé, l’augmentation des prix est de 3,3 %

L’évolution des dépenses de santé en France a fortement ralenti : environ + 2,5 % par an.

Il n’y a pas eu de transferts de charges majeurs de la Sécurité Sociale vers les complémentaires santé en 2014 ou d’augmentation de taxes sur les mutuelles santé.

A l’inverse, les assureurs s’interrogent sur le transfert des salariés vers des contrats collectifs entreprises, qui conduiraient à une déstabilisation de la branche assurance santé individuelle.

=> Conclusion : la hausse en 2015 devrait être modérée, aux alentours de 2,5 %

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.