Comparez gratuitement

Crise sanitaire : le secteur de l'assurance à nouveau en ligne de mire

04 sept. 2020 Stéphanie Duraffourd 90 vues

Une taxe de 1,5 milliards d'euros pour les complémentaires santé

1,5 milliards d’euros. C’est le montant qui va être prélevé aux complémentaires santé pour compenser les effets de la crise sanitaire sur les dépenses de santé, suite à une annonce faite hier soir par les ministres de la santé, Olivier Véran, et des comptes publics, Olivier Dussopt, lors d’une réunion avec les professionnels du secteur.

Pour les complémentaires santé, les économies sont estimées entre 2,2 et 2,5 milliards d’euros. C’est sans compter que le bilan la crise, des cotisations non engrangées et de l’effet rattrapage post-confinement des divers soins de santé (pathologies non dépistées, psychologiques...) ne sont pas encore très clairs.

L’assurance santé, visée par cette taxe, n’est pourtant pas le seul secteur de la profession à avoir été bouleversé par la crise.

Les autre secteurs de l'assurance également impactés par la crise sanitaire

En auto, la période de confinement a entraîné une baisse des accidents et décès sur les routes, faisant économiser 2 milliards d’euros aux assureurs, le coût des sinistres ayant diminué de 70 %. Quelques gestes commerciaux ont été faits, mais la profession attend la fin de l’année pour se repositionner sur les prix.

En assurance habitation, les chiffres font état d’économies allant de 226 à 350 millions d’euros selon les différentes études, le coût des sinistres ayant baissé de 25 %, principalement sur les dégâts des eaux et incendies. Des réductions pourraient être prévues en 2021, mais l’assurance habitation subit également les effets des catastrophes naturelles, dont on ne connaît pas encore l’impact sur l’année entière.

Enfin, pour les assurances des professionnels et notamment les pertes d’exploitation, elles sont chiffrées à près de 60 milliards d’euros, bien au-delà des primes versées. Les litiges se règlent désormais à coup de batailles judiciaires, la pandémie étant par ailleurs quasi toujours exclue des contrats. Une assurance des événements exceptionnels devrait voir le jour prochainement.

Face aux effets du confinement, le gouvernement a demandé à plusieurs reprises des efforts aux assureurs, qui ont de leur côté rappelé leur contribution à plus de 3,5 milliards d’euros.

bloc-cta-sante
Votre mutuelle santé à partir de 4,87€ par mois

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

Assurland.com vous aide à mieux comprendre les mutuelles santé

Coronavirus : les assureurs pris en étau !

Soumis aux pressions conjuguées de l'Etat régulateur qui leur demande de contribuer plus, de leur mauvaise image dans l'opinion et de l'impact de la crise sur leurs résultats, les assureurs ont du mal à convaincre. Assurland.com décrypte.

Lire la suite
Enquête : l'image des assureurs a souffert pendant la crise

Les assureurs ont été au cœur de vifs débats ces dernières semaines. Ont-ils joué leur rôle aux yeux des Français ? Assurland.com a interrogé ces derniers pour savoir quelle est leur image des assureurs actuellement.

Lire la suite
Assurance pandémie : une initiative favorable aux assureurs

Bruno le Maire vient de déclarer que la couverture en cas de pandémie devait être incluse dans les contrats d'assurance. Une mesure dont le principal bénéficiaire sera... les assureurs. Assurland.com décrypte

Lire la suite
Les assurés santé ne profitent pas de leurs complémentaires

Plateformes de soutien, téléconsultations, appels de courtoisie, portages de repas... Assurland.com, leader des comparateurs d'assurances en ligne, s'est interrogé sur les services proposés par les assureurs santé pendant le confinement.

Lire la suite
Pandémie : quel impact pour l'industrie d'assurance ?

Ce matin, Bruno Le Maire a demandé un effort supplémentaire aux assureurs, et notamment le remboursement partiel des primes versées dans un contexte de baisse importante des accidents de la route. Si la baisse des accidents est réelle, l'impact de la pandémie sur l'assurance est beaucoup plus complexe et varie en fonction du type d'assurance (auto, habitation, santé, décès) et de chaque assureur.

Lire la suite
Assurance et TPE/indépendants : état des lieux face au Coronavirus

Assurlandpro.com, 1er site de comparaison d'assurances pour les professionnels, a interrogé des dirigeants de TPE et indépendants sur leur couverture d'assurance en relation avec la crise liée au Coronavirus.

Lire la suite
Coronavirus : La pandémie n'est pas un risque assurable

Le débat public enfle sur la contribution des assureurs à la crise en cours. La quasi-totalité des contrats pertes d'exploitation excluent la perte d'exploitation « sans dommages » et les contrats d'assurance ont typiquement une clause qui exclut le risque de pandémie. Ce risque n'est en effet pas assurable car il est impossible à estimer.

Lire la suite

La logothèque d'Assurland

Vous souhaitez télécharger l'un de nos logos ?
Recherchez-le dans la liste ci-dessous afin de l'enregistrer sur votre ordinateur, tablette ou smartphone.

Notre banque d'images

Vous trouverez ci-dessous les photos de nos porte-paroles à télécharger.

Stéphanie DURAFFOURD
Olivier MOUSTACAKIS