Communiqués de presse de l'assurance

Les enjeux des objets connectés en assurance auto

Publié par le , Mis à jour le 24/06/2015 à 11:59

Les objets connectés prennent de plus en plus de place dans notre quotidien, et même dans nos voitures ! Les assureurs ont rapidement perçu le potentiel des objets connectés pour l’automobile, leur permettant de s’immiscer dans la sphère privée des assurés. Quels sont les enjeux pour les assureurs ?

Objets connectés : quel apport pour les assureurs auto ?

A quoi servent les objets connectés ? Surtout à analyser tout un tas de données relatives à la conduite : mesurer la vitesse, analyser les freinages et accélérations, et donner des conseils de conduite et faire de la prévention. Les compagnies d’assurance auto y ont perçu le rôle majeur qu’elles peuvent jouer dans la prévention des risques.

Et avec 30 objets connectés par foyer d’ici 2020 (donnée Gfk), le marché offre un potentiel énorme. Les compagnies d’assurance auto ont d’ailleurs commencé à quantifier et répertorier bon nombre d’informations liées à la conduite des Français via des petits boitiers (comme des boites noires) qui enregistrent les données de conduite.

En échange, les assureurs proposent des réductions de prime d’assurance voiture à leurs assurés.

Données personnelles : les assureurs doivent rassurer

Certains utilisateurs pourraient être tentés d’être réticents envers ces petits objets qui en disent long sur nos faits et gestes. Les industriels, fabricants d’objets et assureurs doivent rassurer les utilisateurs notamment quant à l’utilisation des données personnelles.

Les utilisateurs ont de toutes manières la loi de leur côté et la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) veille pour faire respecter les droits des utilisateurs. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.