Communiqués de presse de l'assurance

Reconfinement : quel impact pour les assurances ?

Publié par le , Mis à jour le 23/11/2020 à 18:27

Le premier confinement a eu un impact majeur sur les assurances, avec des économies ou des pertes selon les métiers. Et des polémiques publiques sur la contribution des assureurs au soutien de l’économie. Qu’en sera-t-il du confinement en cours ? 

Au premier confinement, 5 milliards d'économies pour les assurances

Le premier confinement, entre le 17 mars et le 11 mai 2020, a fait économiser aux assureurs près de 5 milliards d’euros : 2,0 et 0,3 milliards en assurances auto et habitation du fait de la baisse des sinistres ; 2,6 milliards en santé de par la moindre consommation de soins courants. A l’inverse, les assureurs ont subi de lourdes pertes sur d’autres métiers, notamment les assurances professionnelles. 

Qu’en sera-t-il du confinement en cours ?

Tout d’abord, le confinement en cours est beaucoup moins strict que celui de mars à mai. Les effets du confinement donneront lieu à nouveau à des économies chez les assureurs pour les assurances de particuliers, mais ils seront de moindre ampleur, sans qu’on puisse avancer de chiffres à ce stade :

- baisse des accidents automobiles du fait de la moindre circulation

- baisse des vols et moindre gravité des sinistres en habitation du fait du télétravail

- baisse des soins de santé courants, du fait de l’épidémie

- baisse des cotisations et augmentation des impayés pour les assurances professionnelles

 

L’autre inconnue est la pérennité de ces tendances à long terme une fois l’épidémie passée : 

- en auto, la Sécurité Routière a constaté une baisse de la mortalité globale de 20 % entre juin et septembre 2020 par-rapport à la moyenne des cinq années précédentes ;

- en santé, l’effet rattrapage attendu a été modéré et principalement orienté sur certains types de soins comme l’optique et le dentaire, selon plusieurs études ;

- en assurance habitation, la généralisation du télétravail pourrait diminuer le coût des sinistres du fait de la réactivité des occupants en télétravail.

 

Stabilité des prix d'assurance l'an prochain ?

Au global, on peut penser que le confinement actuel ne peut que renforcer la situation des assureurs à court terme sur les assurances de particuliers. 

Assurland.com maintient ainsi son opinion sur une stabilité des prix des assurances auto et habitation l’an prochain, et une stabilité ou une hausse modérée en assurance santé.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.
 

QUI SOMMES-NOUS ?

CONTACT