Communiqués de presse de l'assurance

Reste à charge zéro, séances de psychologie remboursées...Les mesures prises pour faciliter l'accès aux soins ne remportent pas le succès

Publié par le , Mis à jour le 20/04/2021 à 15:05

Assurland.com, leader des comparateurs d’assurances en ligne, a sondé les assurés1 sur les initiatives mises en place pour faciliter la prise en charge et l’accès aux soins : reste à charge zéro, remboursement de séances de psychologie, résiliation infra-annuelle. Les réponses montrent que les Français sont encore loin de profiter de ces mesures, mais que paradoxalement, ils souhaitent des contrats avec de meilleures garanties.

 

Sur le reste à charge zéro : 57% des assurés ont dû verser un complément de leur poche

Déployé progressivement depuis 2019 et généralisé depuis le 1er janvier 2021, le reste à charge zéro devait permettre de faciliter l’accès aux soins sur trois postes : optique, audition et dentaire

63% des personnes interrogées par Assurland.com ont, depuis un an, effectué des soins ou acheté un équipement chez un opticien (34%), un dentiste (24%) ou un audioprothésiste (5%). Parmi ceux-ci, 57% ont dû régler un reste à charge de leur poche.

Comment expliquer ce chiffre ? Selon une enquête de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) datant du 13 avril, 60% des professionnels de l’optique présentent peu, voire pas du tout, les montures et les verres du panier 100% Santé. Outre un écueil du côté des professionnels, la méconnaissance et la méfiance du public pour la mesure pourraient également expliquer que plus de la moitié ait dû débourser un supplément. En 2020, les internautes interrogés par Assurland.com avaient ainsi déclaré à 42% penser ne pas avoir droit à la réforme (alors que toute personne titulaire d’une complémentaire santé y est éligible) et à 28% ne pas avoir confiance en la qualité des équipements proposés.

 

Séances de psychologie remboursées : une mesure ni connue, ni plébiscitée

Les complémentaires santé ont récemment annoncé la prise en charge d’au moins quatre consultations de psychologie dans l’année à hauteur de 60 euros par séance. Cette mesure est encore largement inconnue du public : 71% des personnes interrogées n’en ont jamais entendu parler.

Encore plus éloquent, à la question “Pensez-vous en profiter pour consulter un psychologue ?”, malgré la prise en charge, la réponse est non à 88%. Un échec pour une initiative qui se voulait être une réponse à une préoccupation forte autour de la santé mentale des Français dans un contexte de crise.

 

Pourtant, les assurés souhaitent payer moins cher et être mieux couverts

Changer de mutuelle à tout moment au bout d’un an de contrat est possible depuis le 1er décembre 2020. 77% des répondants au sondage ont déclaré être au courant de cette possibilité (contre 61% en décembre 2020). 73% seraient d’ailleurs intéressés par profiter de la réforme pour changer de complémentaire santé.

Parmi les raisons qui inciteraient les assurés à changer d’assurance santé, payer moins cher est cité en premier (46%), suivi de bénéficier d’une meilleure couverture (36%). Viennent ensuite avoir un meilleur service client (10%) et enfin regrouper ses différents contrats d’assurances (auto, habitation) au sein d’une même compagnie (8%). 

 

1 Sondage en ligne réalisé du 9 au 12 avril 2021 auprès de 500 internautes ayant réalisé une comparaison d’assurance sur Assurland.com

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance santé

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.
 

QUI SOMMES-NOUS ?

CONTACT