Revue de presse

8,5% d'augmentation des assurances auto en deux ans

Publié par le , Mis à jour le 25/04/2019 à 10:34 , Source : Auto-Plus

Alors que les sinistres sont en baisse, les assurances ont augmenté leurs tarifs de 8,5% depuis 2011 d'après le cabinet Facts & Figures.

Le cabinet de conseil Facts & Figures (F&F), spécialisé dans les assurances, vient de publier son baromètre annuel sur leur croissance et leur rentabilité sur l'ensemble de la France. Côté automobile, il fait apparaître que les accidents corporels ont baissé de 3,1% en 2011 puis 8% en 2012, tout comme le nombre de blessés, de personnes hospitalisées, d’incendies et de vols. Ne serait-ce que durant l’année 2011, les vols ont diminué de 11,1%, les bris de glace de 10,7% et les dommages de 8,2%.

Pourtant, la même année fût marquée par une augmentation moyenne des primes d’assurance auto de 3,1%, qui atteint maintenant 8,5% sur les deux dernières années alors que l’inflation n’a été que de 5,8%.

Des explications multiples.

Les assureurs expliquent cette augmentation d’abord par la mise à niveau des primes d’assurance des femmes, devenues aussi chères que celles des hommes pour les contrats passés depuis le 21 décembre 2012. La hausse du coût des pièces détachées de 3,8% en 2011 puis 2,8% en 2012 participerait également à ces chiffres, tout comme les montants globalement plus élevés des indemnités corporelles décidées par les tribunaux suite à des recours.

Malgré tout, les marges moyennes des assurances n’ont cessé d’augmenter au cours des dernières années. La hausse des primes semble donc rapporter clairement plus qu’un simple amortissement de frais supplémentaires.

Des bons et des mauvais élèves.

L’évolution des tarifs pratiqués reste variable selon les sociétés, et certaines ont été moins agressives comme la Maif (+7,1%), ou la Maaf qui est restée sous le niveau de l’inflation (+5,5%). A l’opposé, la Filia-Maif (filiale destinée à ceux dont la profession ne leur permet pas d’accéder à la mutuelle de la Maif) a fait grimper ses prix de 10,2%. Leur rentabilité améliorée, les assurances devraient ralentir cette flambée des prix qui ne devrait pas dépasser 2% l'an prochain d'après F&F.

Pour s’y retrouver, il est toujours possible d’utiliser des comparateurs en ligne comme assurland.com.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.