Revue de presse

Assurance auto. Hausse des tarifs en 2010

Publié par le , Mis à jour le 13/02/2019 à 15:16 , Source : Le Télégramme.com

Après plusieurs années de baisse ou de stagnation, les tarifs des assurances automobiles devraient repartir à la hausse en 2010.


«La baisse des tarifs auto, c'est fini. On redémarre en 2010 un cycle haussier», a lancé hier le secrétaire général du groupement des mutuelles d'assurances (Gema) Jean-Luc de Boissieu. Selon le fondateur et porte-parole du comparateur d'assurances sur Internet Stanislas Di Vittorio, la hausse des tarifs auto devrait approcher 3% en 2010. Axa, qui effectue habituellement ses changements tarifaires en avril, devrait augmenter de 4% en moyenne ses tarifs en janvier, la Macif de 3% en avril, et la Matmut de 2%. En revanche, Maif va «laisser inchangé» son tarif moyen en 2010 et la Maaf baissera même ses cotisations de 1,5% en moyenne. Quant à la GMF, qui effectue en avril ses changements de tarif, elle n'a pas donné d'indication pour l'instant.

Sinistres en hausse

Principale raison invoquée par les professionnels: la hausse du nombre et du coût des sinistres (accidents, vols, dommages matériels...) La «sinistralité» a ainsi augmenté de plus de 7% en un an au troisième trimestre 2009, selon Stéphane Pénet, de la Fédération française des assurances automobiles (FFSA). Contribuent également à cette flambée, les événements climatiques, mais aussi l'augmentation du coût des réparations automobiles et du montant des indemnisations versées aux victimes.

Revenus en baisse

Mais d'une façon plus globale, les assureurs doivent reconnaître qu'ils ont connu en 2009 une baisse de leurs revenus financiers, dans un contexte de taux d'intérêt bas, explique Stanislas Di Vittorio. D'ailleurs, l'assurance multirisque habitation est elle aussi à la hausse - c'est le cas depuis quatre ans - selon des données d'Assurland. La tendance pourrait même être plus marquée que pour l'auto, selon Jean-Luc de Boissieu. Macif annonce ainsi une hausse de 6,4%, MMA de 4,5%, Maaf de 2,5% et Maif de 2%. Matmut évoque une hausse, sans évaluation chiffrée. En cause: les événements climatiques, mais aussi une forte progression des incendies et des vols.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.