Revue de presse

Assurances : les prévisions 2012

Publié par le , Mis à jour le 22/10/2012 à 14:43 , Source : Est-eclair
L'indice Ipap (indice des prix de l'assurance du particulier) publié par Assurland.com et Mutuelleland.com a montré une hausse importante du prix des assurances en 2011.

Le maintien des sinistres à un niveau élevé combiné à de nouvelles taxes conduit Assurland.com à prédire des hausses de prix supérieures à l'inflation en 2012 : + 2 à 3 % en automobile, + 4 à 5 % en habitation et + 5 à 6 % en santé, soit environ 60 € de plus sur un budget assurance de 1 300 € par ménage. Une bien mauvaise nouvelle à l'heure où le pouvoir d'achat des Français est sous pression…

Coup de bâton dans les roues



En assurance auto, Assurland.com prédit une hausse de 2 à 3 % en 2012. Le nombre de tués sur la route est quasi stable par rapport à l'année précédente (- 0,8 % sur la période courant de novembre 2010 à octobre 2011 par rapport à la même période de l'année précédente) bien que le niveau symbolique de 4 000 morts annuels ait été franchi à la baisse. Une progression des prix qui devrait donc être en ligne avec l'inflation.

Mauvaise santé



En mutuelle santé, la hausse estimée par Assurland.com se situe entre 5 et 6 % en 2012. Le gouvernement vient en effet d'annoncer une nouvelle majoration de la taxe sur les contrats d'assurances santé solidaires et responsables, qui passe ainsi à 7 % un an à peine après l'instauration d'une taxe à 3,5 %. Ne doutons pas que ce sont, au bout du compte, les consommateurs qui absorberont cette hausse, malgré les vœux pieux des politiques.

Ces nouvelles taxes se combinent à une augmentation de la consommation de soins de santé de l'ordre de 3 %, due notamment au vieillissement de la population.

Du fait des hausses continues qui sont survenues ces dernières années, la couverture complémentaire santé exclut désormais une part croissante de la population française.

Taxe d'habitation



En assurance habitation, Assurland.com prévoit une hausse de 4 à 5 %. Après plusieurs épisodes de catastrophes climatiques (Klaus, Xynthia, inondations dans le Var notamment), l'année 2011 se clôt à nouveau sur un désastre naturel : les inondations dans le Var.

Combinée à la dérive des sinistres généraux (incendies, inondations…), cette tendance devrait pousser à la hausse le prix des assurances habitation.
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.