Revue de presse

Assurances : vers un gel des prix en 2021 ?

Publié par le , Mis à jour le 24/09/2020 à 12:56 , Source : Le-Parisien

Les prix des assurances auto pourraient être stables en 2021

Le Parisien a dévoilé le 17 septembre dernier le gel des prix en assurance auto annoncé par la Maif. Au printemps, la Matmut avait déjà pris cet engagement envers ses assurés. Pour Assurland.com, le contexte d'économies réalisées par les assureurs pendant le confinement devrait créer une stabilité des prix en 2021.

Gel des prix en auto

Un geste de solidarité 

"Dans un contexte de crise sanitaire et économique où l'assurance auto pèse lourd dans le budget des ménages, nous avons pris la décision de faire un effort supplémentaire en n'augmentant pas nos primes automobiles en 2021" a déclaré le directeur général de la Maif Pascal Demurger au Parisien. "Un geste de solidarité" pour le Groupe qui devrait ainsi renoncer à une trentaine de millions de chiffre d'affaires supplémentaires.

Pièces détachées et main d'oeuvre en hausse

Toutefois, cette décision est prise "malgré la hausse des coûts dans le secteur automobile cette année" tempère-t-il. "Les prix du secteur ont grimpé de 6 % en 2020 entre la flambée du coût des pièces détachées et le renchérissement de celui de la main d'oeuvre lié entre autres au protocole sanitaire". 

L'image des assureurs écornée

2 milliards d'euros d'économies

De nombreuses économies ont été réalisées par les assureurs pendant le confinement. Ceux-ci ont pourtant apporté des mesures de soutien à hauteur de 3,2 milliards d'euros, mais cela n'a pas suffit à redorer leur image auprès de la population. Dans ce contexte, il serait compliqué pour eux de justifier une hausse des prix. Olivier Moustacakis, cofondateur du comparateur d'assurances en ligne Assurland.com, s'est également exprimé dans Le Parisien : "Le confinement a généré des économies pour le secteur d'environ 2 milliards d'euros. Malgré la fin du confinement, le nombre des accidents semble encore orienté à la baisse au vu du nombre de blessés ou de décès (respectivement -5,7 % et -11,3% en juillet 2020 contre la même période l'an passé". 

Vers d'autres annonces en fin d'année ?

Selon le cabinet Addactis, les économies sont évaluées à 1,5 milliards d'euros. Pour Fact and Figures, cabinet de conseil, une hausse de 1,5 à 2 % en assurance auto serait probable. Néanmoins, il n'exclue pas un gel des prix. Interrogés par Le Parisien, certains assureurs sont encore en train de réfléchir à la question et se repositionneront sans doute en fin d'année.

Inconnue pour l'assurance habitation

La Maif n'exclut pas d'augmenter les prix

En assurance habitation les économies ont été moindre. Elles sont toutefois estimées à "300 millions d'euros pour les assureurs pendant le confinement" explique Olivier Moustacakis. Pourtant, la Maif n'a pas encore prévu de baisser ou geler ses prix. Pascal Demurger a d'ailleurs expliquer que ceux-ci devrait "croître de manière modérée". 

2,5 à 3 % de hausse en assurance habitation ? 

Enfin, pour Fact and Figures, il est probable que la mutualisation du coût des pertes d'exploitation pousse certaines compagnies à augmenter les prix de 2,5 à 3 % pour les contrats MRH.

https://www.leparisien.fr/economie/votre-argent/assurance-auto-un-second-acteur-gele-ses-tarifs-pour-2021-17-09-2020-8386290.php

 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.
 

QUI SOMMES-NOUS ?

CONTACT