Revue de presse

Assurland.com défend le gel des prix en 2021

Publié par le , Mis à jour le 24/09/2020 à 15:05 , Source : LCI

Le prix des assurances sera scruté d'ici la fin de l'année

Selon le cabinet spécialisé Fact and Figures, les prix des assurances auto et habitation pourraient augmenter en 2021. Entre 1,5 et 2 %. En auto, les mutuelles Matmut et Maif se sont engagées à geler les prix. Mais selon le comparateur d'assurances en ligne Assurland.com interrogé par LCI.fr, les prix pourraient rester stables.

Une année tumultueuse et plusieurs milliards d'euros économisés

Les effets de la crise liée au Coronavirus sont sans précédents. Pour les assureurs, ils ont conduit à une situation inattendue avec des économies estimées à 2 milliards d'euros en auto et 300 millions d'euros en habitation. Mais selon le cabinet Fact and Figures et contre toute attente, des hausses pourraient être au programme en 2021. Pourtant, toutes les compagnies d'assurances n'ont pas encore publié leurs grilles tarifaires, et certaines se sont déjà postitionnées en faveur d'un gel des prix en auto. Par ailleurs, l'année n'est pas encore terminée et de nombreux paramètres pourraient encore venir influer sur les décisions.

Le coût des réparations automobile en hausse

Si l'augmentation du prix des assurances auto est justifiée par "une augmentation des coûts et des temps de réparation dans les garages automobiles" dus aux conséquences de la crise sanitaire, une baisse de la sinistralité de 80 % a été constatée pendant le confinement. 

Selon Olivier Moustacakis, cofondateur d'Assurland.com, cette baisse des accidents a permis une économie d'environ 2 milliards d'euros pour les compagnies. Toutefois, la crainte était que la sinistralité reparte à la hausse notamment cet été. Cela n'a pas été le cas. "Le nombre des accidents semble demeurer durablement à la baisse, avec par exemple -5,7 % de blessés et -11,3% de décès en juillet 2020 par rapport à juillet 2019" a expliqué l'expert.

Gel des prix pour la Matmut et la Maif

D'ailleurs, certains acteurs de l'assurance ont annoncé des mesures. C'est le cas de la Matmut. En avril dernier, elle déclarait que ses prix en auto ne bougeraient pas en 2021. La Maif vient de prendre la même direction. "Cette décision aura un impact sur nos résultats à venir. Nous l'assumons" a déclaré Pascal Demurger, Directeur général, dans un communiqué. "Plus que jamais, nous défendons le pouvoir d'achat de nos sociétaires".

L'influence des catastrophes naturelles sur l'habitation

Dans les assurances habitation, le cabinet Fact and Figures prévoit également une hausse. En cause, le coût moyen des catastrophes naturelles qui a pratiquement doublé entre 2010 et 2019. Pourtant, il y a eu presque 300 millions d'euros d'économies cette année raison du confinement. Alors selon le comparateur en ligne Assurland.com : "une augmentation des tarifs ne se justifierait pas, à moins que des tempêtes surviennent à répétition d'ici la fin de l'année".

En effet, les dégâts des eaux, incendies, vol... ont été stoppés pendant le confinement, et ne vont pas repartir tout de suite à la hausse en raison du télétravail et des périodes de chômage partiel liés à la crise du Coronavirus.

Les acteurs interrogés par LCI.fr n'ont pas encore précisés leurs intentions de tarifs pour 2021 dans l'assurance habitation.

Article disponible ici en intégralité : https://www.lci.fr/conso-argent/hausse-des-prix-des-assurances-auto-et-habitation-en-2021-selon-une-etude-rien-ne-le-justifierait-aujourd-hui-selon-assurland-2164854.html

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.
 

QUI SOMMES-NOUS ?

CONTACT