Revue de presse

Changez votre complémentaire santé, c'est le moment !

Publié par le , Mis à jour le 27/02/2020 à 17:37 , Source : Investir.fr

Le 100 % santé fait gonfler le prix des mutuelles

Tandis que les prévisions sont à la hausse sur les prix des complémentaires santé, le journal Investir a interrogé Assurland.com sur la réforme du 100 % santé. C’est le moment de se pencher sur ses contrats de mutuelle !

La hausse du prix des mutuelles est inévitable

Les organismes de complémentaires santé ont livré leurs tarifs pour 2020. Et on peut parler de flambée ! L’augmentation atteindra même 12 % chez Swiss Life, selon une étude de l’organisme UFC Que Choisir, qui s’est penché sur plus de 500 contrats différents issus de 86 organismes complémentaires (assureurs, mutuelles, instituts de prévoyance). Concrètement, certains assurés pourront voir leur facture alourdie de plus de 80 euros par an, et jusqu’à  150 euros pour 20 % des contrats étudiés. Pourquoi cette inflation des prix ? Si les hausses sont disparates selon les organismes et peuvent aller du simple au double, elles ont pour beaucoup la même raison : la réforme du 100 % santé.

Reste à charge zéro, et après ?

Depuis le début de l’année, il est possible de bénéficier de certains soins sans avoir à débourser un sou. Il s’agit de la réforme du 100 % santé, où reste à charge zéro. Cela concerne les domaines du dentaire, de l’optique et des aides auditives. Les frais sont en effet intégralement pris en charge par l’assurance maladie et la complémentaire santé. Le détail des soins pris en charge correspond à une nomenclature très précise, qui varie en fonction de l’équipement choisi et de l’acte pratiqué. Le professionnel de santé doit remettre à son patient deux types de devis, l’un sans reste à charge et l’autre avec un tarif dit « libre ». L’assuré reste ainsi maître de son choix. Toutefois, pour profiter de la réforme, « il faut obligatoirement avoir une mutuelle », rappelle Olivier Moustacakis, cofondateur du comparateur Assurland.com.

Le 100 % santé se déploie sur 3 ans. La dernière étape, lancée à partir du 1er janvier 2021, concernera les appareils auditifs ainsi que les dentiers.

Comparer les assurances

Comment la nouvelle réforme impacte-t-elle le prix des mutuelles ? « Le reste à charge zéro entraîne en fait une hausse des primes car elle est en partie financée par les complémentaires », explique au journal Investir Olivier Moustacakis. Et ce en dépit de l’appel du Gouvernement à ne pas répercuter son coût. Que faire pour bénéficier d’un tarif avantageux ? « C’est le bon moment pour mettre le nez dans son contrat et comparer » conseille ce dernier. « Avec la réforme, les complémentaires proposent un même tronc commun de prestations. Ce n’est donc pas là qu’elles vont se démarquer ». Regardez donc bien les options et les services en plus.

Pour résilier votre contrat, le journal rappelle qu’il est nécessaire d’adresser une lettre par recommandé avec accusé de réception au moins deux mois avant la date anniversaire du contrat. Mais plus pour longtemps. En effet, à compter du 1er décembre prochain, la loi Hamon vous permettra de changer d’assureur à tout moment, une fois passée la première année !

Un article à lire dans le numéro 2407 d’Investir du 22 février 2020.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.