Revue de presse

Chatel, la loi du silence

Publié par le , Mis à jour le 01/03/2019 à 11:53 , Source : Est-eclair

Bon nombre d'assurés voient actuellement leurs contrats arriver à échéance. Si ces contrats sont reconduits de manière tacite, il existe pourtant en France une loi permettant de faciliter la résiliation.
Assurland.com livre les résultats de son sondage* 2012 sur la connaissance et l'utilisation de cette loi par les assurés.

Une loi encore peu connue…

Depuis 2008, la loi Chatel oblige les compagnies d'assurances à envoyer un avis d'échéance entre 3 mois et 15 jours avant la date anniversaire d'un contrat. Le sondage évoqué ici révèle que 70,1 % des assurés estiment ne pas être suffisamment informés sur cette législation.

et peu utilisée

Pour ceux qui se disent au courant, 61,3 % ont obtenu des informations via internet, 39,7 % via les assureurs eux-mêmes et 37,2 % via les médias traditionnels. Après présentation des principes de la loi Chatel, 88,7 % des personnes interrogées reconnaissent qu'elle favorise les assurés… mais seuls 33,6 % des sondés ont utilisé cette loi pour mettre un terme à leur contrat.
Si résilier semble plus facile grâce à ce cadre juridique, cette loi n'est pour l'instant utilisée que par 33,6 % des internautes interrogés. Environ 86,2 % de ceux qui ont sauté le pas déclarent que son utilisation s'est avérée simple, voire très simple.
Il ressort finalement de cette étude que les attentes des assurés dépassent le cadre de cette loi : nous sommes aujourd'hui 64,2 % d'usagers à estimer qu'il faudrait aller plus loin en supprimant la reconduction automatique des contrats d'assurance.

* Sondage réalisé en ligne auprès de 1 550 assurés, du 25 octobre au 10 novembre 2012.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.