Comment bénéficier d'une bonne mutuelle quand on n'est pas salarié ?

Accueil > Espace Presse > Revue de Presse > Comment bénéficier d'une bonne mutuelle quand on n'est pas salarié ?

Espace presse : actualité d'Assurland

Revue de presse de l'assurance

Comment bénéficier d'une bonne mutuelle quand on n'est pas salarié ?

|
Capital

Si les salariés bénéficient désormais de la mutuelle d’entreprise obligatoire dans le cadre de l’Accord national interprofessionnel (ANI), ce n’est pas (encore) le cas des retraités et des travailleurs non salariés (TNS). Comment ces derniers peuvent-ils bénéficier d’une bonne couverture ? Capital.fr donne des pistes.

Comment maintenir un contrats d’assurance santé abordable ?

Sachant que ces populations, et notamment les TNS vont devoir affronter une inflation d’environ 2 % en raison du cout des soins et du vieillissement de la population.

Mais certaines compagnies d’assurance devraient se montrer conciliantes avec ces clients, en raison d’une migration des contrats individuels vers les mutuelles collectives.

En tous cas, pour conserver une mutuelle moins chère, il ne sera pas forcément nécessaire de réduire ses garanties mais plus de se tourner vers des contrats proposant des réseaux de soins. D’autre part, il est conseillé de faire jouer la concurrence, une manière de faire baisser la facture puisqu’à garanties égales, il est possible de trouver moins cher sur le marché. Le nouvel assureur ne devrait pas appliquer de délai de carence. « Du moins pour les garanties déjà couvertes par l'ancien contrat », précise Stanislas Di Vittorio, président d'Assurland.

Source : http://www.capital.fr/finances-perso/dossiers/mutuelles-sante-la-note-devrait-flamber-pour-les-retraites-et-les-travailleurs-independants-1095180

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS