Revue de presse

Distribution : 15% des souscriptions auto pourraient se faire en ligne dans 5 ans,selon Assurland

Publié par le , Mis à jour le 14/12/2010 à 19:28 , Source : Assurances des particuliers
Assurland mène régulièrement des sondages auprès de ses utilisateurs.

Selon un récent sondage, axé sur la question : «Que vous apporte Internet dans la recherche de votre assurance ?», 92% des personnes interrogées répondent un accès aisé au détail du produit, 85% indiquent une facilité à comparer les produits et les prix, 55% soulignent une information accessible en permanence et 44% une information accessible sans pression commerciale.

Fort de ces apports, Internet devrait être de plus en plus utilisé dans le choix d'une assurance. Stanislas Di Vittorio, cofondateur d' Assurland se livrait à quelques données prospectives lors de la journée de conférence « Internet dans l' assurance, la révolution pas si tranquille» organisée par le LAB ( Laboratoire assurance banque) fin 2006, à Paris : « Dans cinq ans en France, Internet aura nettement progressé dans l' assurance B to C. Internet générera alors ou influencera près d' une souscription sur deux.»

La souscription en ligne aura alors décollée sans pour autant être dominante. La part des souscriptions en ligne en assurance auto pourrait alors atteindre 15% à cet horizon de cinq ans, indique le cofondateur d'Assurland.

Dans ce domaine, les pays anglo-saxons sont particulièrement en avance. «En assurance automobile,la vente directe en ligne représente 25% du marché au Royaume Uni tandis que les ventes par téléphone sont passées de 56% à 10% », indique le moteur de recherche Google. Une évolution qui pourrait se retrouver en France dans les prochaines années. Ainsi, les requêtes sur le secteur dans l'assurance ont progressé de 5 1% en un an (d'avril 2005 à mars 2006) sur le comparateur Google.
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.