Revue de presse

Enquête sur les dessous des contrats d'assurances

Publié par le , Mis à jour le 05/11/2020 à 19:30 , Source : LE-PARTICULIER

Surveillez bien vos contrats d'assurances pour éviter les surprises

Dans un sondage réalisé par Assurland.com au printemps, le comparateur d'assurances en ligne, malgré l'attachement des Français à leur assureur, il ressortait un déficit d'image dont souffrait la profession en pleine crise sanitaire. Le mensuel Le Particulier s'est donc attaché à comprendre ce que reprochait les assurés à leurs compagnies d'assurances, et les a invité à s'exprimer sur le sujet.

L'enquête, révélée dans le numéro sorti en kiosque en ce mois de reconfinement, dévoile les pratiques de certains professionnels, et donne des conseils pour bien gérer la relation avec son assureur, et faire des économies sur ses contrats.

Les hausses de prix sont légales dans l'assurance

Selon la Fédération Française de l'assurance, les augmentations dans les assurances auto et habitation dépassent 30 % depuis dix ans. Relever les prix est possible et peut être permis par le contrat qui contient alors une clause d'indexation (par exemple sur un indice représentatif du secteur). Des clauses de majoration permettent également aux assureurs de réévaluer leurs tarifs. Néanmoins, il faut comprendre que c'est le ratio entre le coût des sinistres, qui augmente années après années, combiné au montant des cotisations encaissées, qui vient fixer le montant des contrats.

Et depuis plusieurs années, le coût des réparations auto, dû à une technologie de plus en plus pointue, ne cesse de grimper. L'impact des catastrophes naturelles, inondations et sécheresse notamment, pèse également très lourd sur les assurances habitation. 

Changer d'assurance après la première année

Comme le révèle l'enquête, la première année d'assurance est souvent l'occasion de faire des offres commerciales attractives. Passé ce délai, votre cotisation peut être énormément augmentée. Certains assurés ont même subi des hausses de 22 % ! Cette stratégie de dumping est d'ailleurs interdite en Grande-Bretagne. 

Si vous êtes confrontés à des hausses de cotisation, en bénéficiant de la loi Hamon qui permet de changer d'assurance à tout moment passé un an de contrat, et en comparant les assurances via un comparateur en ligne, vous obtiendrez certainement un meilleur prix chez la concurrence. Ce conseil peut être appliqué tous les deux ans pour bénéficier des meilleurs tarifs d'assurances.

La résiliation à l'initiative de l'assureur, une pratique fréquente

Les assurés se sont également plaints des radiations de contrats. Cette pratique, légale, est pratiquée par les assureurs lorsque le nombre de sinistres, même non responsables, est trop fréquente. Ce que confirme Olivier Moustacakis, cofondateur du comparateur d'assurances Assurland.com : "Plus que le montant des réparations, la fréquence des sinistres est un critère déterminant". Si l'assuré a connaissance de l'intention de résiliation par sa compagnie d'assurance, dans ce cas, il vaut mieux anticiper la radiation en mettant fin au contrat. Cela évite de se voir attribuer une surprime par le futur assureur.

Le confinement, les économies et les tarifs 2021 dans les assurances

Pendant le premier confinement, au printemps, les assureurs ont réalisés 2,3 milliards d'euros d'économies dans les assurances auto et habitation. Pour le moment, 3 compagnies ont annoncé des gestes en assurance auto. D'où des déceptions chez les assurés. La Fédération Française de l'assurance attend toutefois la fin de l'anné pour faire le bilan de la sinistralité globale dans l'assurance. Pour Assurland.com, l'année 2021 devrait être celle de la stabilité des prix, en raison des économies réalisées dans le secteur en auto (2 milliards), en habitation (300 millions) et en santé (2,6 milliards). Rappelons en outre que le gouvernement a imposé aux complémentaires santé une taxe de 1,5 milliards d'euros et ce pour compenser les dépenses liées au Covid prises en charge par la Sécurité Sociale.

L'enquête sur les dessous des assurances est à retrouver en kiosque dans Le Particulier ou ici : http://leparticulier.lefigaro.fr/article/quand-les-assureurs-lachent-leurs-assures/

 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.
 

QUI SOMMES-NOUS ?

CONTACT