Revue de presse

L'assurance scolaire : utile ou pas ?

Publié par le , Mis à jour le 05/08/2020 à 15:52 , Source : NOSBAMBINS.COM

L'assurance scolaire est souvent floue pour les parents

Tandis que la rentrée, programmée cette année le 1er septembre, se profile lentement, les vacances vont certainement être studieuses pour de nombreux enfant qui ont loupé des semaines d'écoles en raison du confinement. Et parmi les préoccupations des parents, outre les traditionnels cahiers de vacances et listes de fournitures à acheter, on retrouve l'assurance scolaire. Car ce sujet soulèvent bien des questions. Obligatoire, utile,... Alors, faut-il vraiment prendre une assurance scolaire pour son enfant ? Le site Nosbambins.com a fait le point.

Pas totalement obligatoire, mais recommandée

Tout d'abord, il faut savoir que l'assurance scolaire couvre la responsabilité civile de l'enfant (les dommages matériels ou corporels qu'il cause), et les accidents corporels et blessures qu'il pourrait subir ou s'infliger.

Selon un sondage réalisé par Assurland.com en 2018, 74 % des parents pensent que l'assurance scolaire est obligatoire. Mais contre toute attente, ce n'est pas le cas ! Pourtant, cette affirmation est à nuancer. Pourquoi ? Car si l'assurance scolaire est facultative pour toutes les activités inscrites à l'emploi du temps de l'enfant : sport, gymnase, piscine,... elle devient obligatoire pour participer aux activités facultatives organisées par l'établissement : voyage linguistique, classe de découverte, visite d'un musée... En outre, elle est nécessaire pour accéder à la cantine et aller à l'étude ou au centre de loisirs. La communes peut également l'exiger pour les ateliers prévus en dehors du temps scolaire.

Aussi, elle est recommandée pour que l'enfant puisse participer en toute sérennité à tout ce que sa commune, son école, collège ou lycée, peuvent proposer.

Choisir la bonne assurance scolaire

Avant de souscrire une assurance scolaire, il faut bien penser à regarder son contrat d'assurance multirisque habitation, qui comprend généralement une garantie responsabilité civile qui prend en charge l'ensemble des membres du foyer vivant sous le même toit. En parallèle, si le parent possède une assurance garantie accidents de la vie (aussi appelée GAV), son enfant est également couvert pour les dommages corporels qu'il pourrait subir. Ainsi, ces deux assurances permettent de protéger sa progéniture au même titre qu'une assurance scolaire. Il n'est donc pas nécessaire de payer deux fois pour la même couverture.

Une assurance peu chère

La couverture de base est en général la même chez tous les assureurs (notamment pour la responsabilité civile) et ne coûte pas très cher (une dizaine d'euros par an). Mais de plus en plus de professionnels proposent des options qui pourront intéresser certains parents comme le bris de lunettes, le vol (du cartable, des fournitures scolaires...), un soutien psychologique en cas d'agression, un "nettoyage" de l'e-réputation lors de cyberharcèlement, une assistance pédagogique en cas de maintien à domicile...

L'assurance scolaire prend en charge le temps scolaire ainsi que le trajet du domicile à l'établissement. Une assurance extra-scolaire permet une protection tout au long de l'année, que ce soit pendant les vacances dans la famille ou en colonie. 

Concernant les dommages corporels, elle couvre les frais médicaux en cas de blessure ou d'hospitalisation et le remboursement des médicaments. Un capital est également prévu en cas d'invalidité (permanente, partielle ou totale) ainsi qu'en cas de décès.

Enfin, gare aux exclusions ! Le vol de téléphone portable ou le trajet en scooter ne sont pas assurés...

L'article est à lire en intégralité ici : http://www.nosbambins.com/faut-il-souscrire-une-assurance-scolaire-pour-ses-enfants-a-la-rentree/

 

 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.
 

QUI SOMMES-NOUS ?

CONTACT