Revue de presse

Le comparateur Assurland prépare son entrée en Bourse

Publié par le , Mis à jour le 12/01/2015 à 16:52 , Source : La Tribune

La filiale de Covéa DEVRAIT INTRODUIRE 25 À 50% DE SON CAPITAL vers la fin de l'année afin d'amorcer le désengagement de son actionnaire.

Après plusieurs années de vaches maigres, la Bourse de Paris devrait bientôt accueillir un nouvel acteur de l'assurance en ligne. Il s'agit d'Assurland.com, le comparateur d'assurances créé début 2000 par Stanislas de Vittorio.
La société, qui a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires en hausse de 40 %, à 21 millions d'euros, s'apprête à sélectionner les banques qui l'aideront à introduire en Bourse entre 25 % et 50 % de son capital dans les 6 à 8 mois, soit autour de la fin de l'année.

L'objectif : amorcer le désengagement progressif de son actionnaire Covéa. Le groupe d'assurance mutualiste, qui rassemble MMA, la Maaf et la GMF, avait pris 90 % du capital en 2005, lorsque certains des actionnaires historiques avaient voulu sortir. Il en détient encore 80 %, le reste demeurant entre les mains du fondateur et des salariés.

« Notre modèle économique exige une gestion indépendante, et ne présente pas de synergies particulières avec notre actionnaire principal, explique Stanislas de Vittorio, qui reste administrateur de la société. Covéa a fait une belle opération financière avec Assurland, mais sa prédominance au capital pose des questions, et son désengagement progressif est la meilleure façon d'y répondre».

Le recours à la Bourse est vu comme le moyen d'obtenir la meilleure valorisation, tout en réduisant le risque, pour Covéa, de voir le comparateur tomber entre les mains d'un concurrent. Le groupe mutualiste restera l'actionnaire de référence à l'issue de cette opération, mais il a vocation à poursuivre son désengagement.

PREMIER SITE DASSURANCE
S'il refuse de préciser les chiffres, Stanislas de Vittorio indique qu'Assurland vise « une valorisation substantielle ». Pour preuve, il compte faire son entrée au compartiment B de l'Eurolist, qui comporte des valeurs Internet telles que Meetic et Seloger, com. « Nous proposons un nouveau service d'intermédiation qui plaît aux consommateurs, puisque nous contrôlons environ 80 % du marché, souligne Stanislas Di Vittorio. Nous avons apporté à nos partenaires 300.000 affaires en 2009, mais le marché s'établit à 10 millions de contrats en auto et habitation. Notre potentiel de croissance est donc considérable ».

Premier site d'assurance en France, avec plus de 3 millions de visiteurs par mois, Assurland a connu un développement rapide depuis qu'il a atteint le point d'équilibre en 2003, avec une croissance de 500 % sur les 5 dernières années. Il affiche aujourd'hui 50 partenaires assureurs.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.