Revue de presse

Le marché de l'assurance auto en France s'oriente vers des hausses de tarifs

Publié par le , Mis à jour le 13/02/2019 à 16:06 , Source : AGEFI

Selon le site Assurland, les augmentations devraient atteindre 2 à 3 % en moyenne, rompant avec cinq années de baisse

Quelles évolutions pour les prix de l'assurance

Les prix de l'assurance auto en France devraient augmenter cette année, marquant une rupture par rapport à la tendance baissière des cinq dernières années, selon les estimations d'Assurland. «Pour l'ensemble de 2010, nous estimons que la hausse des tarifs de l'assurance automobile devrait se situer entre 2 % et 3%», a déclaré à Reuters Stanislas di Vittorio, fondateur et porte-parole du comparateur d'assurance sur internet.

Assurland, qui compile de façon mensuelle les tarifs d'assurance automobile de quelques 48 assureurs, estime que les prix ont déjà augmenté de 0,6% à 0,7% entre septembre et novembre 2009.

Cette inversion de tendance s'explique par plusieurs facteurs. La baisse du nombre des accidents s’est interrompue, avec 1,5% de personnes tuées en plus sur les routes en France au cours des onze premiers mois de 2009 par rapport à la même période de 2008. L'augmentation des coûts des réparations, qui va de pair avec la sophistication croissante des véhicules, se poursuit.

Enfin, l’inflation des soins de santé et des indemnisations des victimes, avec des différences d’appréciation parfois très importantes entre certains tribunaux, constitue toujours une épine dans le pied des compagnies d'assurance. Selon Assurland, la hausse des réparations automobiles et des indemnisations des victimes atteint ainsi environ 5% en rythme annuel.

Les assureurs étant par ailleurs confrontés à la baisse de leurs revenus financiers dans un contexte de faibles taux d'intérêt, la tentation est grande de relever leurs tarifs pour préserver leurs revenus sur un marché dont le chiffre d'affaires stagne depuis plusieurs années. «D'ores et déjà, le nombre d'assureurs qui ont annoncé des hausses pour l'année prochaine dépasse ceux qui ont fait le choix de la stabilité des prix», ajoute Stanislas di Vittorio.

Selon le dernier rapport disponible de la Fédération française des sociétés d’assurance (FFSA) pour l’exercice 2008, le marché de l’assurance automobile a représenté 17,9 milliards d’euros de cotisations cette année-là. Soit une croissance de 1% du chiffre d’affaires, qui arrivait après deux années de repli. «Cette évolution intervient dans un contexte marqué par un marché auto de plus en plus atone et saturé», relevait la FFSA.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.