Revue de presse

Les entreprises peuvent-elles s'assurer contre la grève ?

Publié par le , Mis à jour le 05/12/2019 à 15:16 , Source : Le Parisien

Quelle assurance en cas de grève pour les entreprises ?

Les entreprises peuvent-elles se couvrir contre le risque de grève ? C’est la question que s’est posée le quotidien Le Parisien et pour laquelle Assurland.com a été interrogé.

Comment fonctionne l’assurance en cas de grève

En souscrivant un contrat multirisque « les entreprises sont couvertes » confirme Bertrand Geoffroy, qui est responsable du pôle assurance au sein d’Assurland.com, le comparateur d’assurances en ligne. Mais attention, cette couverture fonctionne uniquement « en cas de dommages matériels directement liés à une grève ou un mouvement » précise-t-il. Que cela signifie-t-il concrètement ? En cas de dommages matériels directement liés à une grève ou un mouvement (comme une manifestation), tels que des vitrines cassées, de la marchandise abîmée, des bâtiments détruits partiellement ou entièrement,… l’entreprise est assurée et peut être indemnisée par son assurance. Par contre, en cas d’arrêt temporaire de l’activité faisant suite à des dommages immatériels (blocage des locaux, salariés qui ne peuvent pas se rendre sur leur lieu de travail), la perte d’exploitation ne sera pas couverte.

Assurances marchandises transportées et annulation d’évènements

Les industriels ont également la possibilité de couvrir les marchandises expédiées. Ainsi, si les produits arrivent endommagés ou périmés, l’entreprise expéditrice sera indemnisée, explique au Parisien le courtier O2A Assurance, même si l’assurance de son transporteur exclut toute garantie en cas de grève.

Pour tout ce qui concerne l’organisation d’évènements tels que des salons, foires, concerts,… l’assurance annulation peut être appliquée, mais uniquement sous certaines conditions. Le journal rappelle ainsi qu’il ne faut qu’aucun préavis de grève n’ait été déposé lors de la signature du contrat. Généralement, les évènements tels que les fêtes de fin d’année des entreprises ou des collectivités, les marchés de Noël ou les spectacles sont prévus depuis des mois, et peuvent donc prétendre à cette couverture. Fabien Chermette, du cabinet GM consultant et expert en assurance, commente : « à compter du 5 décembre et les jours suivants, nous comptabilisons une cinquantaine d’évènements susceptibles d’être couverts ». Ils ont en effet tous été organisés avant les dépôts de préavis de grève. Il précise également être déjà en train de se pencher sur certains dossiers pour vérifier s’il vaut mieux les reporter, ou tout bonnement les annuler.

http://www.leparisien.fr/economie/s-assurer-contre-une-greve-c-est-possible-04-12-2019-8209419.php

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.
 

QUI SOMMES-NOUS ?

CONTACT