Revue de presse

Les tarifs des assurances en hausse en juillet 2011

Publié par le , Mis à jour le 22/10/2012 à 14:43 , Source : La Tribune
Les tarifs des assurances Habitation ont progressé de 6,4% le mois dernier et ceux des assurances Santé de 4,5%.

Mauvaise nouvelle, les prix des assurances sont en hausse en juillet. L'indice Ipap publié par assurland.com et mutuelleland.com montre que les tarifs des assurances Habitation progressent de 6,4% le mois dernier et ceux des assurances Santé de 4,5%. Relative bonne nouvelle concernant les assurances pour l'automobile, les tarifs stagnent en juillet, mais sont en hausse de 3,9% sur un an.

Et cette progression n'est pas prête de s'arrêter, "les principaux facteurs qui entrent en compte dans le prix des assurances étant orientés à la hausse ". En assurance habitation, les catastrophes climatiques (tempête Xynthia, inondations du Var) ont fortement gonflé les coûts. Pour redresser la branche habitation qui est en déficit, Assurland.com prédit une forte hausse des prix en 2012, de l'ordre de 6%.

En mutuelle santé, la hausse des prix est constante depuis des années, et reflète l'augmentation de la consommation de soins, exacerbée par les moindres remboursements de la sécurité sociale. Bien que l'objectif d'une augmentation de 3% de la consommation médicale en 2010 ait été respecté, les facteurs structurels poussent à une augmentation des prix. Assurland.com prédit une augmentation des prix en 2012 de l'ordre de 4%.

En assurance "auto", le bilan de la sécurité routière depuis le début 2011 est médiocre, avec une augmentation des tués sur les routes de 7,2% sur la période de janvier à juin 2011 par rapport à la même période de 2010, même si le nombre d'accidents et de blessés sont quant à eux en légère baisse par rapport à la même période de l'année 2010. A ce regain d'accidents, s'ajoute l'augmentation continue du coût des réparations et des indemnisations corporelles. L'évolution future des prix de l'assurance "auto" dépendra largement de l'évolution de la sinistralité sur le reste de l'année 2011.
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.