• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Revue de presse

Loi Hamon : le marché de l'assurance reste stable

Publié par le , Mis à jour le 06/04/2016 à 15:55 , Source : Les Echos

Un chamboulement était pourtant attendu. La loi Hamon, dites loi consommation devait stimuler la concurrence entre les compagnies d’assurance, et provoquer de grandes vagues de résiliation. Pourtant, comme le journal Les Echos le souligne, cette loi a surtout profité aux bancassureurs.

Les compagnies d’assurance n’ont pas été perturbées

La loi Hamon devait chambouler les portefeuilles de clients des assureurs. Or, les assureurs affirment ne pas avoir subi de résiliations massives depuis janvier 2015, date d’entrée en vigueur de la loi Hamon.

Chez la Matmut, on explique que « le nombre de résiliations anticipées  a été compensé par une baisse du nombre des résiliations à l’échéance ». Les premières représenteraient 10 % du volume total des résiliations.
Du côté de Groupama, pas de bousculade non plus dans le portefeuille client en 2015, même si l’assureur note une certaine accélération en 2016.
Pour le groupe Covéa, le mouvement du portefeuille est de l’ordre de 7 %.

L’Association française de l'assurance évoque un mouvement global de 14,9 % en auto et 14,1 % en habitation.

Les assureurs jouent le jeu de la modération tarifaire

Pour le fondateur du comparateur d’assurance Assurland.com, Stanislas di Vittorio, « les Français restent encore très fidèles à leurs assureurs ».  « Le vrai impact de cette loi réside pour l’instant moins dans une hausse du nombre des résiliations que dans la modération tarifaire dont font preuve les assureurs pour défendre leur portefeuille. »déclare-t-il.

Pour le fondateur d’Assurland, les conséquences de la loi Hamon devraient se faire sentir d’ici plusieurs années. « La vraie interrogation est de savoir si elle va créer une accoutumance à la résiliation et transformer l’assurance en un produit de commodité » conclut-il.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.
 

COMPAREZ LES ASSURANCES