• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Revue de presse

Manifestation des taxis : de nombreuses dégradations ce jeudi

Publié par le , Mis à jour le 29/06/2015 à 14:48 , Source : 20 minutes

Jeudi dernier, plus de 3000 taxis ont montré leur mécontentement en manifestant dans toute la France. Pour causes, la concurrence des VTC et l’application UberPOP.

De nombreux actes de dégradation

De nombreuses dégradations ont eu lieu lors de la manifestation. A Paris notamment et en région parisienne, les taxis très en colère, ont détérioré des véhicules pris pour des VTC.

Ces actes d'une extrême violence ont été considérés comme « inadmissibles » par Manuel Valls. Plus de huit individus ont alors été placés en garde à vue. Une question se pose alors, qui va prendre en charge le coût de ces dégradations ?

Toute personne considérée comme responsable devra rembourser

Toute personne identifiée dans ces incidents, est considéré comme économiquement responsable et devra rembourser ces dégradations. S’agissant d’actes volontaires, leur assurance automobile et responsabilité civile ne fonctionneront pas, d'après Eric de Caumont, avocat spécialisé. Ils devront aussi passer devant les tribunaux correctionnels.

La responsabilité civile de l’Etat peut aussi être engagée

Lors d’une manifestation prévue, il est possible d’attaquer l’Etat, si les dispositions nécessaires pour assurer la sécurité n’ont pas été prises. Dans le cas où l’Etat ne reconnait pas avoir comme d’erreur, le dossier finit alors au tribunal administratif, d’après l’avocat et président de l’association des avocats de l’automobile.

Stanislas di Vittorio, réagit sur le sujet

Pour Stanislas di Vittorio, fondateur d’Assurland.com, il est difficile de démontrer la faute inexcusable de l’Etat. Un incident sur la voie publique n’implique pas obligatoirement l’Etat. Il cite que cela peut-être « une opération juteuse pour l’avocat de la victime ».

Il précise aussi qu’une personne qui a souscrit une assurance tous risques, peut être couverte pour les actes de vandalisme, après avoir porté plainte au commissariat. Monsieur di Vittorio annonce aussi que le remboursement « s’accompagne d’une franchise souvent élevée ». Cette franchise peut varier en fonction des dégradations et peut dépasser le plafond des frais que l’on peut payer en engageant soi-même les réparations.

En savoir plus : http://www.20minutes.fr/societe/1640039-20150625-manifestation-taxis-va-payer-degradations-vehicules

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.
 

COMPAREZ LES ASSURANCES