Revue de presse

Payez-vous votre assurance auto plus cher que la moyenne ?

Publié par le , Mis à jour le 25/02/2021 à 16:54 , Source : Le-Parisien

Le parisien révèle une étude d'Assurland.com sur l'assurance auto

Le comparateur d'assurances en ligne Assurland.com a compilé 413 000 tarifs d'assurances auto réalisés en 2020 par des conducteurs agés de 18 ans et plus, pour en tirer une étude complète sur les prix et dévoilée par Le Parisien mardi 23 février dans la page "Argent". 

 

  

L'assurance auto ne devrait pas augmenter en 2021

611 euros. C'est le prix moyen d'une assurance auto. Et avec les restrictions de déplacements qui ont eu lieu en 2020, la chute des accidents sur les routes (-75 % lors du premier confinement) et les vols de voitures (- 40%) ont permis aux assureurs d'engendrer d'importantes économies. Aussi, les tarifs ne devraient pas bouger en 2021. Une bonne nouvelle pour les automobilistes. "Les effets de la pandémie et la baisse drastique de la sinistralité ont permis aux assureurs d'économiser plus de 2 milliards d'euros ! Avec la concurrence féroce dans le secteur, la très grande majorité a décidé de ne pas augmenter la cotisation. Certains ont même réalisé des gestes comme un mois gratuit par exemple" confie Olivier Moustacakis, cofondateur d'Assurland.com, dans les colonnes du Parisien.

Bien choisir sa formule d'assurance

Si la plupart des conducteurs (54%) optent pour une assurance tous risques, elle "correspond surtout à des véhicules neufs. Elle a moins de sens dans le cas des voitures anciennes", explique le porte-parole. Outre le fait de ne pas toujours être adaptée, cette formule est aussi plus chère, 643 euros par an en moyenne. Pourtant, choisir une formule au tiers avec une option bris de glace et vol-incendie, coûtant 590 euros en moyenne, peut s'avérer plus judicieux au-delà d'un certain âge du véhicule. Par ailleurs, la responsabilité civile seule, minimum obligatoire, est choisie par 12% des conducteurs et coûte 569 euros par an.

L'âge, un facteur de risque

Comme le rappelle le quotidien, l'âge du conducteur est un critère pris en compte par les assureurs pour déterminer le tarif. Aussi, les jeunes âgés de 18 à 24 ans se voient appliquer une surprime et doivent débourser 1021 euros par an pour s'assurer au volant. Pourquoi ? Parce que les compagnies d'assurances les considèrent comme moins expérimentés et plus à risque sur les routes. Le conseil d'Assurland.com est ainsi de se rapprocher de l'assureur des parents.

Les personnes âgées de 76 ans et plus subissent également une petite hausse au niveau des tarifs. La raison ? Ils ont statistiquement plus de déficit d'audition, de vue... et risquent ainsi d'avoir plus d'accidents. Plus fragiles, ils sont également plus susceptibles d'avoir des blessures plus graves.

La région, autre critère pour fixer le prix de l'assurance

La Bretagne s'impose comme la région la moins chère à assurer avec une prime moyenne annuelle de 508 euros par an. A l'inverse, la Corse, l'Ile de France et la région PACA sont les plus onéreuses avec respectivement 732, 690 et 664 euros par an à débourser. Vols de voitures, difficultés à stationner son véhicule dans un endroit sûr et accidentalité plus élevée expliquent les disparités entre régions

L'article revient enfin sur les différences de tarifs selon la marque de la voiture, une donnée qu'Assurland.com a également compilé. Porsche, Tesla et BMW sont ainsi les véhicules les plus chers à assurer. A l'opposé, Dacia, Mitsubishi et Suzuki se positionnent comme les moins chers à assurer.

L'article du Parisien est disponible ici https://www.leparisien.fr/economie/votre-argent/assurance-auto-payez-vous-plus-cher-que-la-moyenne-23-02-2021-8425919.php

 

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.
 

QUI SOMMES-NOUS ?

CONTACT