Revue de presse

Prix des assurances : la modération en 2022

Publié par Stéphanie Duraffourd le 30/11/2021 à 09:47 , Mis à jour le 21/01/2022 à 00:00, Source : AFP
logo-afp

2022 s'annonce positif pour les prix des assurances auto et habitation

Une dépêche AFP publiée le 26 novembre analyse la tendance pour les tarifs des assurances auto et habitation. Olivier Moustacakis, cofondateur du comparateur d'assurances Assurland.com, y livre son éclairage. Bonne nouvelle pour les particuliers, 2022 devrait être en leur faveur.

Pas de hausse en assurance auto

Selon les premières annonces faites dans le secteur des assurances, l'année prochaine devrait être stable sur les prix. Les assureurs ne devraient pas appliquer de hausse en auto et en habitation. Ce sont les premières constatations que l'AFP a pu faire en échangeant avec différents acteurs, dont Assurland.com. Si certains cabinets tablent sur 0,5 à 1% d'augmentation, pour le leader des comparateurs d'assurance en ligne, comme le décrie l'agence, le constat est plutôt favorable au consommateur.

Pour Olivier Moustacakis, cofondateur du comparateur : "On parie plutôt sur une stabilisation des prix en automobile, marché très concurrentiel. Ce n'est pas la vache à lait des assureurs, c'est un produit d'appel, avec lequel ils font l'acquisition de nouveaux clients, donc la bataille est assez rude sur l'automobile". Quelques assureurs dont la Maif ont d'ores et à déjà annoncé un gel des prix sur ce segment. D'autres, comme la Macif, n'ont pas encore communiqué leurs prévisions annuelles.

Les raisons qui poussent à penser que les prix en auto n'augmenteront pas sont toujours liées en partie à la sinistralité sur les routes en 2020, qui a connu une baisse historique. 2021 n'est pas en reste avec une baisse du nombre de personnes décédées de 15% et de personnes blessées de 7%, en comparaison avec 2019, selon la Sécurité Routière. Pour 2023, le prix des pièces détachées, qui représenterait un facteur de hausse pour certains, pourrait être contenu avec l'ouverture du marché et la fin du monopole des constructeurs.

Le télétravail contient les sinistres en assurance habitation

En assurance habitation, à ce stade, il n'est pas encore question de répercuter le poids des catastrophes naturelles. Ici encore, le contexte de pandémie a été un facteur de rétention des prix. "La sinistralité a un peu baissé avec la mise en place de jours de télétravail" explique Assurland.com. Les prix devraient donc rester stables, tant que la prime catnat n'est pas relevée.

La dépêche a été publiée sur plusieurs titres de presse quotidienne dont celui-ci : https://www.leprogres.fr/economie/2021/11/26/les-tarifs-des-assurances-auto-et-habitation-ne-devraient-pas-beaucoup-augmenter-en-2022

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.
 

QUI SOMMES-NOUS ?

CONTACT