Revue de presse

Quelles voitures sont les moins chères à assurer ?

Publié par le , Mis à jour le 10/03/2021 à 18:51 , Source : L'ARGUS

L'assurance s'envole pour une Tesla

Pour son étude annuelle sur l'assurance auto, Assurland.com a compilé 413 000 tarifs d'assurance réalisés en 2020. Le comparateur d'assurances a notamment étudié quels étaient les véhicules les plus chers contre les moins onéreux à assurer. L'Argus, le site spécialiste de l'automobile, a relayé les résultats.

Tesla : un budget conséquent pour l'assurance

Âge, région, usage du véhicule,... De nombreux critères sont pris en compte par les assureurs pour fixer le prix d'une assurance auto. Mais saviez-vous que le modèle de la voiture, son prix, le coût de ses potentielles réparations et même son attractivité aux yeux des voleurs jouent sur la prime ? 

Selon l'étude d'Assurland.com, c'est le modèle Tesla qui pèse le plus en termes d'assurance. Le coût pour assurer ce véhicule s'élève à 1032 euros par an, alors que la prime moyenne est de 611 euros en 2020. Comment expliquer cet écart ? La sinistralité est-elle plus importante sur les Tesla ? Non, selon Olivier Moustacakis. Tout d'abord, le prix d'achat d'une Tesla est très élévé. Ajoutons à cela de nombreux équipements technologiques et une carosserie en aluminium, et "dès lors, on engendre des coûts de réparation qui sont faramineux" explique Olivier Moustacakis, cofondateur d'Assurland.com. De plus, les constructeurs ont toujours le monopole sur les pièces détachées. "La libéralisation du secteur, qui aura un impact sur les prix, est un énorme enjeu pour l'assurance automobile. Si le marché était libéralisé, cela permettrait de faire réellement des économies" ajoute-t-il.

Outre Tesla, Porsche et BMW font également partie des plus chères à assurer.

 

 

Les marques japonaises en bas du classement : une aubaine pour leurs conducteurs

 Assurland-etude-auto

Parmi les véhicules situés en bas du classement et donc les moins chers à assurer, on trouve Dacia (451 euros par an), Mitsubishi (498 euros) et Suzuki (523 euros). En effet, comme l'explique L'Argus, ce sont des modèles moins recherchés par les voleurs.

En outre, on peut également expliquer ces prix bas par le fait que le profil des conducteurs soit un peu plus âgé, et donc mieux tarifé par les assureurs car considéré comme plus expérimentés. Enfin, ce sont des modèles contenant moins de technologies embarquées, avec des coûts de réparation moins importants

D'autres différences sont aussi à noter. Citroën affiche en effet des prix un peu moins élevés que sa cousine Peugeot. Pour Assurland.com "Les Citroën sont moins chères à l'achat et sont un peu moins volées" et "Les conducteurs des modèles aux Chevrons sont plus âgés et donc présentent moins de risques d'accidents". 

Avenir du conducteur, la conduite autonome pourrait-elle jouer sur les prix ? Oui selon Olivier Moustacakis, même s'il est encore trop tôt pour le dire : "Si la conduite autonome vient à se démocratiser, ce qui n'est pas encore le cas, il y aura matière à faire baisser les prix" explique-t-il à L'Argus.

L'intégralité de l'article est à lire ici : https://www.largus.fr/actualite-automobile/assurance-auto-de-tesla-a-dacia-le-top-30-des-prix-par-marque-10550406.html

 

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.
 

QUI SOMMES-NOUS ?

CONTACT